Inforigolo
Si le travail c'est la santé, donnez donc le mien à quelqu'un de malade!
Infosondage
Etalement des paiements place de port sans frais vous êtes
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 145
  • Commentaire(s) : 2
Etre informé

Recevez par mail les nouveautés du site.

Géolocalisation des navires
Faire un Don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.
Les bateaux du Cap
Vus en croisière
Petites annonces

14 annonce(s) publiée(s)

Consulter

Photothèque
Photos du passé
Réseaux sociaux

​ADENA Communiqué de l'Adena

A l'issue de sa réunion du 10 juillet 2013, le conseil d'administration de l' ADENA, résultant de l'Assemblée Générale du 17 juin 2013 et de réunions qui ont suivies, est heureux d'annoncer que les fonctions du bureau sont exercées comme suit:

Président : Charles Robin, Ingénieur

Vice-Président : Roger SERVEILLE, Ostréiculteur

Trésorière : Thérèse PREVOST, Intendante de l'Education Nationale

Secrétaire, Michel SERRIER, Directeur d'établissements Médico-sociaux

Cette équipe, a pour mission essentielle la protection et la mise en valeur du patrimoine naturel protégé du Bagnas sur les communes d'AGDE et de MARSEILLAN, en donnant les moyens à l'équipe de techniciens placée sous l'autorité de la Conservatrice Milène FILLEUX et les 5 personnes - chargée d'étude, garde, techniciens, animateurs - de protéger, gérer, valoriser les sites.

Il est rendu hommage à l'action de Monsieur Renaud Dupuy de la Grandrive, co-fondateur de l'ADENA, le conseil entend poursuivre les efforts et développer les initiatives.


redactionredaction Publié le : Mardi 16 juillet 2013

​ADENA Agde, voyage miair-mieau en exposition photos

AD01070712.jpg

Renaud Dupuy de la Grandrive et Mathieu Foulquié, biologistes marins, plongeurs scientifiques et photographes d’Agde et de Montpellier ont déjà parcouru le monde entier mais c’est sur Agde qu’ils signent leur premier livre, dans la collection Adena et avec le soutien de la Ville d’Agde. Un ouvrage disponible dans les librairies d’Agde et du Cap et à l’Adena qui mêle des images sous-marines, terrestres et aériennes d’Agde, avec quelques clins d’œil à nos voisins de Vias, Portiragnes et Marseillan.

A la Maison des Savoirs d’Agde, une exposition de quarante clichés extraits de ce livre vous emmènent dans une balade naturaliste et paysagère, de la Réserve Naturelle Nationale du Bagnas aux richesses en biodiversité de l’Aire Marine Protégée des posidonies du Cap d’Agde, en passant par l’île de Brescou, Agde et le Cap d’Agde, les mares de Notre Dame de l’Agenouillade, le fleuve Hérault, l’étang de Thau et le canal du midi. Des images, parfois singulières et insolites et révélant une face méconnue de la ville d’Agde, qui viennent surtout rappeler la beauté et le grand intérêt patrimonial de la région agathoise.

Exposition du 31 juillet au 16 septembre 2012
Maison des Savoirs d’Agde
Renseignements 04 67 94 67


redactionredaction Publié le : Mardi 07 août 2012

​ADENA La journée mondiale des océans et les journées de la mer

Cliquez sur l'image pour agrandissement

Mission accomplie pour les deux rendez-vous de l’Adena pour cette journée mondiale des océans ! Découvrir la biodiversité marine des rivages méditerranéens agathois en voilier et démarrer le soutien à l’initiative SeaExplorer de l’association Terre Marine.

Une journée placée sous le signe de la mer mais aussi de plusieurs partenariats techniques … et financiers ! C’est durant la sortie en mer avec le catamaran Shaïga de Michel Franck que nous avons établi un nouveau partenariat avec l’association montpelliéraine écoOcéans Institut, spécialisée dans l’étude scientifique (souvent de haut niveau !) et la sensibilisation pour les cétacés et les oiseaux de mer, partenariat qui fera l’objet d’une convention prochainement.

infocapagde_1339524500.jpg infocapagde_1339524527.jpg

Après avoir équipé le tout nouvel écokiosque maritime sur le quai Miquel du port du Cap d’Agde avec des panneaux sur la biodiversité marine agathoise et le partenariat Terre Marine /Adena, la vingtaine de participants des trois associations Adena (avec son Président et l’équipe mer), Terre Marine (avec Michel Franck et son équipe) et écoOcéans Institut avec sa directrice Nathalie Di Méglio a ainsi commencé son périple ; d’abord par l’intérêt géologique du Cap d’Agde puis rapidement en scrutant la mer toute la journée entre le Cap d’Agde et Sète à la recherche de dauphins et d’oiseaux de mer , sous un beau soleil et un bon vent permettant de filer tranquille à 15 nœuds puis sous un ciel moins clément. Bien que quatre dauphins aient été observés 15 jours plus tôt vers Vias et même avec l’hydrophone de écoOcéans Institut censé nous faire repérer les « bruits » de dauphins à plusieurs kilomètres à la ronde, aucun cétacé n’a pu être noté, l’état de la mer rendant d’ailleurs difficile les observations. Pourtant ces dernières années sont propices à ces observations, pas moins de 15 signalisations en 2011, parfois avec des groupes de plusieurs dizaines d’individus, souvent à moins de 5 km des côtes !

Nous avons pu rencontrer cependant 6 espèces d’oiseaux marins (du grand fou de Bassan aux petits puffins de Méditerranée), ce qui démontre tout l’intérêt de ce secteur et de l’aire marine protégée des posidonies du Cap d’Agde pour ces groupes faunistiques. Une occasion pour aller plus loin, dès 2013, avec nos observations actuelles et passées de cétacés et d’oiseaux de mer que nous allons mieux compiler en base de données opérationnelle, avec une étude scientifique plus poussée en mer, notamment du grand dauphin, espèce plus vulnérable et d’intérêt européen.

infocapagde_1339524619.jpg infocapagde_1339524637.jpg

Mais l’équipage ne s’est pas contenté de lorgner sur les grosses bébêtes marines ! Un petit filet, un bon petit coup de main (celui de Nelson en l’occurrence), un petit coup d’œil au microscope et hop à nous les petites bébêtes du plancton marin ! Et dans la foulée l’heure était au test des nouveaux quizz élaborés par Terre Marine par les participants de l’Adena, histoire de les caler pour les futurs petits moussaillons naturalistes qui embarqueront à bord du Shaïga.

Après une journée en mer bien remplie place était faite aux signatures officielles et remises de chèques en présence de membres de Terre Marine, de l’Adena et du président de l’APAC notamment.

Profitant de la présence de écoOcéans et de son implication dans la connaissance du site Natura 2000 marin des posidonies du Cap d’Agde il était logique de faire signer la Charte Natura 2000 à cette association, ce qui venait renforcer la dernière signature par près de 80 coureurs et membres de l’organisation du dernier championnat de voile légère, dont le vice-président de la FFV.

Un autre moment important marquait le début d’un partenariat fort entre les deux associations Terre Marine et ADENA pour le projet de construction du catamaran SeaExplorer et des activités naturalistes dans l’aire marine protégée des posidonies du Cap d’Agde. Un partenariat technique et financier sous forme de convention bilatérale avec notamment la remise d’un chèque de 15 000 € de la part du Président de l’Adena Serge Teyssèdre entouré de l’équipe mer et de quelques membres du conseil d’administration. Une bonne journée pour Michel Franck et son équipe de Terre Marine puisque Marc Prou, directeur de l’enseigne Hyper U déjà partenaire du bateau Shaïga, allait leur remettre dans la foulée un chèque de 20 000 € ! Le tout en contrebas des magnifiques coques alu qui trônent déjà sur le parking du grand large près du Centre Nautique, où chacun peut participer à cette aventure en mettant son nom en contrepartie d’un petit soutien financier.

Plusieurs rendez–vous maritimes sont prévus cet été avec l’Adena avec marquage de requins, suivi du coralligène, d’autres sorties naturalistes avec le Shaiga et bien sur le sentier sous-marin qui ouvre ses portes ce week-end !

ADENA


redactionredaction Publié le : Mardi 12 juin 2012

​ADENA Communiqué de l'Adena

AD01290512.jpg

Vous avez sans doute entendu parler des échouages récents des méduses sur  notre littoral agathois.

La veille écologique de l'ADENA, gestionnaire de l'Aire Marine Protégée des Posidonies du Cap (Site Natura 2000) a été activée depuis quelques jours.

Ainsi nous pouvons dire que ces méduses sont majoritairement des Equorées (Aequorea forskalea) associées à quelques Aurélies. Elles ne sont pas dangereuses mais en règle générale il est bon de ne pas toucher les méduses, même mortes en mer ou échouées sur les plages. Ainsi nous avons pu rassurer les habitants et les vacanciers via les capitaineries et les offices de tourisme notamment.

L'intéressant c'est que cette espèce, l'Equorée, qui existe dans tous les océans (cosmopolite) et commune en Méditerranée n'a cependant été observée que rarement dans notre région surtout en bancs aussi importants. Voici quelques images prises au Cap d'Agde (Renaud Dupuy de la Grandrive / Adena).

C'est sans doute à la faveur d'un réchauffement de l'eau en cette fin de printemps et de courants menant à la côte qu'elles sont venues vers le littoral. Observées sur des fonds de 80 m par les plaisanciers et les pêcheurs de loisirs ou professionnels il y a quelques jours, elles se sont rapprochées petit à petit formant de gros bancs entre Sète et Agde notamment. Cependant l'épisode semble bien faiblir et les méduses se désagrègent en bord de mer.

N'oublions pas non plus que la prolifération des méduses est aussi due aux problèmes de pollutions en tous genres et à la raréfaction de leurs prédateurs comme les tortues marines et les gros poisons prédateurs (thonidés par exemple).

Les informations recueillies par l'ADENA seront transmises au Réseau d'Observation des Méduses en Méditerranée (JellyfishWatch) piloté par la CIESM, organisme scientifique méditerranéen et à l'ensemble des aires marines protégées de Méditerranée via les réseaux MedPAN etle Forum des AMP dont l'Adena fait partie.

Une manière de rappeler que les observations des usagers en mer (cétacés, tortues, méduses et autres animaux un peu "spéciaux") sont les bienvenues pour l'Adena et permettent de mieux connaître et protéger notre Méditerranée !

ADENA


redactionredaction Publié le : Mardi 29 mai 2012

​ADENA Formation scientifique à Agde pour cartographier des herbiers marins au moyen de la télémétrie acoustique

AD01310112.jpg
PHOTOS © Mathieu FOULQUIE

Jeudi 26 janvier dernier l’Adena a encadré une formation sur le suivi des herbiers aquatiques type posidonies ou zostères au moyen de la technologie de la télémétrie acoustique. L’équipe de l’Adena a ainsi initié une petite équipe de plongeurs scientifiques de trois partenaires régionaux qui travaillent sur la posidonie: le tout nouveau Parc Naturel Marin du Golfe du Lion, la Réserve naturelle marine de Cerbère Banyuls et le laboratoire marin spécialisé mer Cefrem de l'Université / CNRS de Perpignan.

D’abord en salle pour prendre connaissance du matériel et des méthodes, la « manip » a été réalisée dans l'étang de Thau, tout près du port de Marseillan pour des raisons pratiques. C'est donc un travail de mutualisation scientifique et technique avec des collègues gestionnaires d'aires marines protégées en région et des spécialistes universitaires qui a été engagé.
Le projet est soutenu par le ministère de l'écologie, la Région Languedoc Roussillon, l'Agence des Aires Marines Protégée et l'Agence de l'Eau.

Espèce protégée et habitat protégé et prioritaire au niveau européen, les herbiers de posidonies sont présents dans la région Languedoc-Roussillon.

La turbidité générale et récurrente des eaux contraint l’espèce à s’implanter dans les zones peu profondes (avec un maximum aux environs de 12m pour les herbiers du Languedoc et de 20m pour les herbiers de la côte sud des Albères).

Sur le littoral du Languedoc-Roussillon, 2 grands ensembles à Posidonies ont été identifiés :

- Pour le littoral roussillonnais : les herbiers se trouvent sur la côte rocheuse des Albères, entre Cerbère et Argelès sur Mer.

- Pour le littoral languedocien : de Agde à Palavas.

Importance de l’écosystème Posidonies :

De par les surfaces qu’il occupe et son rôle écologique essentiel, l'herbier de posidonies est considéré comme l'un des écosystèmes les plus importants de Méditerranée.

Au même titre que la forêt en milieu terrestre, l'herbier de posidonies est le terme ultime d'une succession de peuplements et sa présence est la condition sine qua non de l'équilibre écologique et de la richesse des fonds littoraux méditerranéens :

- L'herbier de posidonies représente un pôle de biodiversité important

- L'herbier intervient sur la qualité des eaux littorales, grâce à une importante production d'oxygène

- La production primaire de biomasse végétale est très importante

- L'herbier joue également un rôle fondamental dans la protection hydrodynamique de la frange côtière et des plages, par atténuation de 50% de la puissance des vagues, de la houle et des courants.

La préservation des herbiers est donc un élément majeur du maintien des équilibres littoraux, tant biologiques que physiques.

L’objectif général est de suivre les herbiers et leur état de conservation en région Languedoc Roussillon avec mise en cohérence et harmonisation des méthodes de suivis d’herbiers de posidonies au sein des aires marines protégées (AMP) du Languedoc-Roussillon afin de :

- Suivre à long terme l'évolution de l'état de conservation des herbiers de posidonies le long de cette côte.

- Standardiser les méthodes de suivis au sein des AMP. Les données issues de cette mise en commun pourront être comparées aux autres suivis de surveillance de la région PACA et Corse.

- Elaboration et mise en commun d'expériences, de stratégies à adopter pour la surveillance des herbiers en Languedoc-Roussillon

- L'utilisation de l'herbier comme indicateur biologique de la qualité globale des eaux littorales. L’herbier témoigne, par sa vitalité, sa progression ou sa régression, de cette qualité globale des eaux et du milieu environnant. Ainsi, la régression d'un herbier de posidonies doit être considérée comme un indice de déséquilibre de l'écosystème marin pouvant résulter de pollution au sens large (aménagements, pollutions biologiques ou chimiques, etc.).

- Permettre une sensibilisation au travers d’actions de communication grand public

Aussi ce projet a-t-il été pensé en vue de permettre d’établir de meilleures méthodes de gestion au sein des AMP régionales (sites Natura 2000, RN marine Cerbère Banyuls et Parc Naturel Marin Golfe du Lion) et de renforcer les échanges d’expériences entre les gestionnaires des sites.

L’intérêt de ce projet est de pouvoir disposer, sur une échelle à long terme, d’un outil de surveillance et de diagnostic performant sur l’état de conservation des herbiers de posidonies. Il permet ainsi de veiller à la qualité biologique globale du milieu marin et de pouvoir détecter toute altération de celui ci, se matérialisant par une régression ou une progression de l’herbier. Il doit aussi permettre de vérifier l'efficacité des progrès accomplis en matière d'épuration des eaux usées ainsi que des efforts en matière de contrôle des aménagements littoraux.

Cartographies à l’échelle de chaque herbier :

Parmi les méthodes de cartographie connues (sonar latéral, carrés permanents …) celle de la télémétrie acoustique est complémentaire et bien adaptée aux herbiers en mosaïque de notre région.

La méthode par télémétrie acoustique :

L’objectif est de suivre de façon assez rapide l’évolution de zones sensibles de chaque herbier tous les 2 ans par des cartographies d’environ 500 m².

Cette cartographie peut être réalisée à l’aide d’un système de positionnement local subaquatique basé sur un principe d’interférométrie acoustique. La portée est de 150 mètres de rayon. C’est un système simple à mettre en œuvre, complètement autonome (indépendant de la surface). La préparation de la plongée ainsi que la récupération des mesures se font par l’intermédiaire d’un PC et d’une liaison infrarouge. Le système fait preuve d’une précision relativement fiable pour des distances pointeur/base comprises entre de 2 et 20 m :

La dynamique de progression d’un herbier étant de l’ordre de 1 à 2 cm par an, il est donc conseillé pour des herbiers de grandes étendues, de déplacer la base afin de rester dans une limite inférieure à 50 m entre la base et le pointeur.

ADENA


redactionredaction Publié le : Mardi 31 janvier 2012

​ADENA Nouvelle organisation des équipes de l'Adena en 2012

Nous profitons de cette nouvelle année indiquer la nouvelle organisation des équipes de l'Adena mise en œuvre depuis ce début d'année 2012.

Milène Filleux qui était déjà animatrice des sites Natura 2000 des étangs du Bagnas au sein de l'équipe est devenue également conservatrice de la réserve naturelle nationale du Bagnas.

Renaud Dupuy de la Grandrive reste directeur de l'association Adena, en renforçant ses activités sur les milieux marins et notamment sur l'aire marine protégée du site Natura 2000 des posidonies du Cap d'Agde, tout en supervisant certains dossiers relatifs au Bagnas.

Ainsi les équipes permanentes de l'Adena sont aujourd'hui les suivantes :

Directeur :
Renaud Dupuy de la Grandrive
Equipe Mer et Aire Marine Protégée Site Natura 2000 Posidonies du Cap d'Agde :
Renaud Dupuy de la Grandrive, responsable
Sylvain Blouet, chargé de mission
Edouard Chéré, chargé d'études
Equipe Bagnas (Réserve Naturelle Nationale, site Conservatoire Littoral, Natura 2000) :
Milène Filleux, conservatrice, animatrice des sites Natura 2000 du Bagnas
Claude Gleize, technicien animateur
Anthony Labouille, garde et chargé du suivi scientifique
Mathieu Lognos, garde-technicien
Séverine Nimetz, animatrice nature (avec le soutien de la ville d'Agde)
Benoît Vibarel, agent technique, mis à disposition de l'Adena par la Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée

Cette équipe travaille bien sûr en étroite collaboration avec le Président de l'Adena, Serge Teyssèdre, le conseil d'administration et plusieurs bénévoles qui viennent soutenir l'équipe permanente, en particulier Thérèse Prévost pour certaines parties administratives et la comptabilité.

Renaud DUPUY DE LA GRANDRIVE
Directeur ADENA


redactionredaction Publié le : Mardi 17 janvier 2012

​ADENA Un été avec l´Adena dans le site Natura 2000

AD01120811.jpg

En cette période estivale, l'équipe mer de l’association agathoise Adena, gestionnaire des 6200 hectares du site Natura 2000 des posidonies du Cap d’Agde, Aire Marine Protégée, est en pleine action.

Cinq personnes mouillent leur combinaison de plongée ou font naviguer le bateau de l’association dans les eaux agathoises pour mettre en œuvre quelques actions bien concrètes :

  • suivi et sensibilisation des pêcheurs plaisanciers : on les compte du rivage puis on va en mer en zodiac, on les accoste gentillement, on leur donne une plaquette immergeable spéciale (avec principales espèces, les tailles légales, les conseils, une info sur le site protégé) et on leur demande ce qu’ils pêchent, dans quelles zones, si ils connaissent le site protégé, la nouvelle règlementation … une opération qui se déroule très bien et destinée à mieux connaître l’activité de ces usagers de la mer qui peuvent être plusieurs centaines sur l’eau certaines belles journées !
  • expérimentation de la pêche aux nasses pour les crustacés sur le Roc de Brescou, la seule île de notre région. Homards et langoustes sont ici visés. Le suivi s’effectue chaque semaine avec un pêcheur professionnel petit métier volontaire afin de tester de nouvelles méthodes de pêches avec des casiers spéciaux. L’objectif est d’essayer de développer une pêche plus durable et de mieux protéger le coralligène, ce milieu naturel « vivant » riche de nombreuses espèces de faune et de flore, souvent d’intérêt commercial comme les homards par exemple.
  • suivi scientifique de l'herbier de posidonies : ces herbiers spécifiques à la Méditerranée sont maintenant suivis depuis une dizaine d’années sur Agde, cartographie précise sous-marine en plongée ou au sonar latéral ont ainsi développés cet été 2011.
  • suivi scientifique du coralligène, ces récifs vivant qu'on trouve au large de Brescou, très importants pour la biodiversité marine, ici c’est la photographie sous-marine qui est privilégiée pour inventorier les espèces et essayer de déterminer son état de santé ; un programme d’ailleurs partagé avec d’autres sites méditerranéens
  • suivi des populations de dauphins ; et cette année 2011 restera une année avec de nombreuses observations de dauphins bleurs et blancs ou, plus rares , de grands dauphins ; notre équipe en mer ou les usagers de la mer (plaisanciers et pêcheurs) nous renseignent régulièrement sur leurs observations en mer en remplissant des fiches.
  • surveillance de la qualité des eaux littorales en lien avec la ville d'Agde notamment ; là, il s’agit d’assurer une veille écologique du site Natura 2000 en restant à l’écoute des informateurs en mer et de prévenir tout risque de pollution à la côte ; deux alertes ont ainsi été traitées cet été.
  • et bientôt le suivi scientifique des récifs artificiels immergés sur Agde qui semblent donner de bons résultats !

Ce travail à la mer s’effectue en lien avec nos collègues de la réserve naturelle nationale marine de Cerbère-Banyuls et du site Natura 2000 de la côte palavasienne, notamment pour utiliser des méthodes comparatives.

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire et serions ravis de vous accueillir à bord de notre bateau pour vous faire partager notre travail quotidien de connaissance, protection et valorisation du monde marin agathois.

Votre Contact : Renaud Dupuy de la Grandrive : 06 13 38 44 77


redactionredaction Publié le : Vendredi 12 août 2011

​ADENA Visite virtuelle d'un spot de plongée

Spot des "Tables" du Site Natura 2000 des Posidonies du Cap d'Agde
Cliquez sur le triangle pour voir la vidéo

Le making off du projet sera présenté par l'ADENA et Virtualdive au Salon de la Plongée 2011 de Paris.

Le projet sera finalisé à l'été 2011, une première en Méditerranée.

Un partenariat Office de Tourisme du Cap d'Agde, Sémantic, Scubapro Uwatec, Ministère de l'Ecologie, Préfecture maritime de Méditerranée

Photos et vidéos : ADENA / Mathieu Foulquié, Renaud Dupuy de la Grandrive, Sylvain Blouet


redactionredaction Publié le : Vendredi 14 janvier 2011

​ADENA ADENA au salon nautique

Cliquez sur la troisième icone en partant de la droite tout en haut
pour avoir en plein écran, Echap pour sortir

redactionredaction Publié le : Jeudi 28 octobre 2010

​ADENA Les tables en 3D

AD01120810.jpg

Ce guide 3D du site des Tables présente LE spot de plongée du littoral agathois, inclus dans le Site Natura 2000 des Posidonies du Cap d’Agde. Il est destiné au public plongeur qui vient profiter des richesses des sites naturels marins agathois.

Zone rocheuse de moins d'un hectare, elle est située à quelques centaines de mètres des falaises du Cap d’Agde. Constituée de dalles volcaniques creusées de failles, elle abrite une faune et une flore diversifiées (gorgones blanches, alcyonnaires, éponges, anémones bijoux …). Les accumulations de tufs déposées en strates forment de larges plateaux entre 3 et 10 mètres de profondeur. Ces éléments sont représentés en 3 dimensions à partir de données relevées avec un sonar, avec les profondeurs, les bouées écologiques de surface et quelques gestes à respecter en plongée. Les coordonnées des principaux sites de plongées du Cap d’Agde et les milieux naturels rencontrés sont indiquées sur les plaquettes.

Cette configuration des Tables attire les plongeurs de tous niveaux et les photographes sous-marins y trouveront le contraste entre la pierre volcanique et la diversité des couleurs de la vie fixée.

Des mesures de préservation de cet environnement exceptionnel ont été prises dès 2006 avec l'installation de 7 mouillages écologiques de type Harmony qui sont à la disposition de toutes les embarcations.

Le Guide a été réalisé par l’association ADENA qui assure l’animation du Site Natura 2000 marin, avec le soutien technique de Sémantic, du Groupement des Ecoles de Plongée Professionnelle du Cap d’Agde et des clubs de plongée associatifs, de Plongée Technic Cap d’Agde et le soutien financier de l’Office de Tourisme du Cap d’Agde, du Ministère de l’Ecologie (DREAL-LR) et de Scubapro-Uwatec.

Il se présente sous deux formes : celle d’un Guide grand format pour les clubs de plongée qui peuvent l’utiliser sur un bateau avant et après les plongées ; celle d’une plaquette étanche découpable en deux parties, utilisable par les plongeurs sous l’eau pour se repérer dans le site.

L’Aire Marine Protégée du Cap d’Agde est le second site marin de la région Languedoc Roussillon à disposer de ce type d’outil à destination d’un public de plongeurs.

Vos contacts :

Renaud Dupuy de la Grandrive
Tel 06 13 38 44 77


redactionredaction Publié le : Jeudi 12 août 2010

​ADENA Belle affluence pour la Fête de la Nature autour d´Agde !

_1275031077.jpg
Photo Adena

Les récentes belles journées jours y sont bien sûr pour quelque chose ! Mais c’est vrai aussi que le public avait un choix de visites intéressant, les thématiques du littoral agathois en matière de nature étant presque toutes abordées : volcanisme marin et côtier, milieu marin et lagune et étang avec la réserve naturelle nationale du Bagnas.

Près de 270 personnes ont ainsi profité de ces balades placées sous le signe national de la Fête de la Nature, une manifestation qui rassemble maintenant plus de 10 000 personnes en France et de l’Année Internationale de la Biodiversité patronnée par les Nations Unies.

L’accueil s’est fait au Domaine du grand Clavelet avec le directeur de l’association et Jenna, stagiaire tourisme et environnement, parfois avec un petit café pour la visite du Bagnas de samedi matin par exemple ; le choix de proposer des visites matin, après-midi et soir s’est avéré judicieux puisque chacune des balades a largement trouvé preneur, notamment le soir.

L’équipe de l’Adena était presque au complet pour accueillir et accompagner les visiteurs.

Malgré la période de nidification peu propice à l’observation des oiseaux qui préfèrent plutôt rester discrets à cette période, la réserve naturelle nationale du Bagnas, site du Conservatoire du littoral a tenu ses promesses, notamment grâce à une belle lumière qui rendait la balade bien agréable et aux commentaires avisés de Claude et Loïc. Les volcans agathois n’auront plus de secrets pour la quarantaine de participants qui ont arpenté les sentiers des falaises du Cap d’Agde et du Mont St Loup avec le guide animateur Loïc Barth.

En bateau, au cœur du Site Natura 2000 marin du Cap d'Agde, aire marine protégée ; c’était le thème d’une autre balade qui grâce à son succès a du se dédoubler. Plus de 180 personnes ont ainsi pu profiter d’une très belle journée de samedi, sous un magnifique soleil, pour admirer la côte agathoise et écouter Sylvain Blouet sur la richesse de ce patrimoine naturel et les actions de l’Adena en mer.

Ces 4 jours d’animation ont bénéficié du partenariat avec Réserves Naturelles de France, Le Conservatoire du Littoral et le Bateau Provence III.

Si vous voulez soutenir les actions pour préserver la biodiversité, vous pouvez signer l’appel citoyen « la biodiversité c’est ma nature » à l’accueil de l’ADENA au Domaine du Grand Clavelet ou sur : http://www.labiodiversitecestmanature.org

Et pour retourner dans la nature marine ou terrestre, rendez-vous pour les Journées de la Mer et la Fête du Nautisme des 5 et 6 juin et chaque semaine en juin  pour le Bagnas (samedi matin, jeudi soir) le Volcanisme (mercredi) et le Sentier sous-marin à partir du 15 juin.


redactionredaction Publié le : Vendredi 28 mai 2010

​ADENA Fête de la nature du 19 au 23 mai 2010

AD01170510.jpg

A partir du mercredi 19mai 2010
à 9 H c’est la Fête de la Nature autour d’Agde et Marseillan !

Trois sites naturels à découvrir à pied et en bateau, le matin ou le soir :
1. les volcans d’Agde
2. la réserve naturelle nationale du Bagnas
3. l’aire marine protégée des posidonies du Cap d’Agde

Balade au cœur des volcans d’Agde

Mercredi 19 mai 2010 de 9 h à midi Dimanche 23 mai de 15 h à 17h
Sur les traces d’un million d’années d’histoire volcanique explosive ! A la rencontre des roches, de la faune, de la flore et des paysages du Mont St Loup et des falaises du Cap d’Agde. Une balade naturaliste sur un site Conservatoire du Littoral et Ville d’Agde avec des animateurs de l’ADENA et de la documentation gratuite

Rendez-vous : mercredi 19 mai à 9 h et dimanche 23 mai de 15 h 00 Domaine du grand Clavelet, route de Sète, AGDE Balade naturaliste d’environ 2 heures, prêt de matériels optiques, documentation gratuite, prévoir chaussures fermées et gourde

Réserve Naturelle Nationale du Bagnas

Vendredi 21 mai de 18 h à 20 h Samedi 22 mai de 9 heures à midi Parmi les oiseaux et les roseaux Venez profitez des ambiances du soir ou prendre votre petit café du matin à la Maison de la Réserve puis partez à la découverte de milliers d'ailes et de plumes. Car ils sont là, des centaines d’oiseaux d'eau à observer au fil de l'étang et des roseaux dans ce haut lieu ornithologique, cœur de biodiversité littorale. Une grande balade dans la réserve pour découvrir aussi les autres richesses naturelles, l'histoire singulière et le travail de gestion de ce site du Conservatoire du Littoral. Avec un café offert le samedi, des animateurs de l’ADENA et de la documentation gratuite Partenaires : Réserves naturelles de France - Conservatoire du Littoral

Rendez-vous : 9h00 Domaine du grand Clavelet, route de Sète, AGDE Balade naturaliste facile d’environ 3 heures, prêt de matériels optiques, documentation gratuite, prévoir chaussures fermées et gourde

Site Natura 2000 Posidonies du Cap d'Agde

Samedi 22 mai de 15 h à 17 h En bateau, au cœur du Site Natura 2000 marin du Cap d'Agde, aire marine protégée Un grand bol d'air marin pour découvrir la biodiversité marine insoupçonnée des eaux agathoises: en bateau à partir du Grau d'Agde vers les falaises du Cap d'Agde et autour de l'île de Brescou où se mêlent histoire géologique, vie sous-marine et oiseaux marins. L’occasion aussi de découvrir les actions pour préserver cette biodiversité et le maintien des activités maritimes durables, et la première Charte Natura 2000 marine de France. Avec l’équipe de gestion du site, des animateurs de l’ADENA et de la documentation gratuite Partenaires : Bateau Provence III

Rendez-vous :15h, retour 17h Bateau Provence III Quai Commandant Méric Le Grau d'Agde, Animation gratuite, participation bateau 5 € par personne

ADENA Domaine du Grand Clavelet, Route de Sète, 34300 AGDE tél : 04.67.01.60.23 adena.bagnas@free.fr


redactionredaction Publié le : Lundi 17 mai 2010

​ADENA 2010 année Internationale de la Biodiversité, plus de 500 000 de budget

PR01180210.jpg
Photo Renaud Dupuy de la Granville

La Réserve Naturelle Nationale du Bagnas, deuxième zone humide en réserve en superficie de la côte méditerranéenne après la Camargue, site du Conservatoire du littoral et point chaud de la biodiversité de notre région (les fameux hot spots), entrera de plein pied dans l’Année Internationale de la Biodiversité décrétée par les Nations Unies.

Le travail accompli par le gestionnaire en 2009, l’association Adena, salué par tous les membres du comité consultatif avait déjà montré la voie avec une année exceptionnelle pour la biodiversité puisque, entre autre, plus de 10 000 oiseaux d’eau ont fréquenté la réserve pendant trois mois avec une pointe à 14 500 en septembre, record absolu depuis l’observation systématique du site.

Quatre objectifs ont été affichés pour 2010 :

  • renforcer l’équipe de gestion
  • engager les actions d’urgence
  • assurer l’accueil du public
  • compléter les études scientifiques.

Autant d’actions qui nécessitent des financements qui seront plus conséquents en 2010 avec plus de 500 000 € investis principalement par le ministère de l’écologie, l’Europe et le Conservatoire du littoral avec des soutiens complémentaires de la Région et du Département, de la Ville d’Agde et de la Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée au niveau local.

Les premières actions de terrain sont déjà engagées, des animations se préparent pour cette Année Internationale de la Biodiversité avec la Semaine du développement durable en avril, la Fête de la Nature en mai, et les journées portes ouvertes de l’Adena en juillet.

Mais le petit plus de la réserve c’est que chacun peut la visiter toute l’année, chaque samedi matin à 9 heures, avec un rendez-vous au domaine du Grand Clavelet, route de Sète.

Renaud Dupuy de la Grandrive


redactionredaction Publié le : Vendredi 19 février 2010

​ADENA Les assises régionales de la pêche 11 et 12 décembre à Sète

PR01111209.jpg

L'ADENA, association d'environnement dans la région d'Agde est animatrice du Site Natura 2000 des Posidonies du Cap d'Agde (6100 hectares) et mène des actions en collaboration avec les pêcheurs petits métiers agathois sur quatre axes :

1. - Inciter les pêcheurs à participer à la démarche Natura 2000 en mer et au plan de gestion marin : ils sont membres du Comité de pilotage, des groupes de travail … et les rencontres informelles sur le terrain sont privilégiées

2. - faire participer les pêcheurs aux suivis scientifiques en mer, tenir compte de leur rôle de sentinelle de la mer : exemple des récifs artificiels, de l’effort de pêche et des captures sur le site en général, du compartiment poissons en général (rémunération du pêcheur pour les récifs)

3. - Expérimenter des techniques de pêches adaptées aux sites les plus sensibles : exemple de pêche aux casiers pour les crustacés sur les habitats coralligène du Roc de Brescou, nouveaux filets adaptés à la pêche sur les récifs artificiels  (projets 2010 avec contrat pêche ou convention de partenariat avec rémunération du pêcheur)

4. – Valoriser les activités de la pêche petits métiers exercée sur le Site Natura 2000 des posidonies du Cap d’Agde : exemple de réalisation commune et partagée de dépliants d’information, de grands posters, de panneaux sur site et projet de faisabilité de labellisation locale des produits de la pêche (2010)

Renaud Dupuy de la Grandrive
Directeur Association ADENA, Site Natura 2000 des Posidonies du Cap d'Agde
Domaine du Grand Clavelet 34300 AGDE
Tél : 04.67.01.60.23 – mailto:adena.bagnas@free.fr


redactionredaction Publié le : Vendredi 11 décembre 2009

​ADENA Conférence ADENA sur la biodiversité marine méditerranéenne



Une Conférence Diaporama de l'ADENA, Vendredi 18 septembre à 18 h 30
THE NATURE, c'est un des nouveaux rendez-vous de la Maison des Savoirs d'Agde, autour des thématiques environnementales.

L'ADENA a l'honneur de l'inaugurer avec une conférence diaporama sur le thème de la biodiversité marine méditerranéenne qui sera animée par Renaud Dupuy de la Grandrive et Sylvain Blouet.

Herbiers de posidonies de Tabarka - Tunisie


Un bon moment à passer pour voyager autour et dans la mer Méditerranée, du bord de mer aux canyons sous-marins, d'Agde aux confins de la Syrie en passant par les côtes de Libye et d'Algérie.

Rendez vous à la Maison des Savoirs, Place du jeu de Ballon 34300 AGDE
Réservation conseillée au 04.67.94.67.00


redactionredaction Publié le : Jeudi 17 septembre 2009