Inforigolo
La richesse est pareille à l'eau de mer : plus on en boit, plus on a soif.
Infosondage
Etalement des paiements place de port sans frais vous êtes
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 194
  • Commentaire(s) : 2
Nos vidéos

Publiée le 15-04-2019

Etre informé

Recevez par mail les nouveautés du site.

Géolocalisation des navires
Faire un Don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.
Les bateaux du Cap
Vus en croisière
Petites annonces

15 annonce(s) publiée(s)

Consulter

Photothèque
Photos du passé
Réseaux sociaux

​Infocapagde Visite El Nao Victoria

ML02220519.jpg

 


Publié le : Mercredi 22 mai 2019

​Revue Presse La Nao Victoria, a accosté ce mercredi matin

ML01220518.jpg

Midi Libre le 22/05/2019

Un nouveau navire historique a accosté. Il s’agit de la “Nao Victoria” qui est entrée dans le port du Cap-d’Agde, ce mercredi matin.

Après El Galéon Andalucia le mois dernier, un nouveau bateau historique est annoncé. Il s’agit de la “Nao Victoria”, qui est entrée dans le port du Cap-d’Agde, ce mercredi matin.

Ce navire, qui est la réplique d’un vaisseau historique du XVIe siècle qui a bouclé un tour du monde, fera escale au Vieux-Port, pendant une quinzaine de jours. Et on pourra bien sûr le visiter.

La réplique de la caraque de Magellan

Le Nao Victoria est la réplique de la caraque de Magellan "Victoria", premier bateau à faire le tour du monde.  Sous son commandement, une flotte de 5 navires espagnols et 240 hommes partirent à la découverte de la  route occidentale des îles aux épices (août 1519). Il reviennent en Espagne en septembre 1522 après un périple de 3 années. Seuls 18 hommes reviennent à bord du Victoria commandé par Juan Sebastian Elcano

ARNAUD FAULI


Publié le : Mercredi 22 mai 2019

​Phares et balises Information nautique Urgente

Avis N° 20190340058

Avis de fin d'incident feu fonctionne normalement

Cet avis annule et remplace l'avis n°20190340057 du 17/05/2019 23:36 rythme et portée rétablies
Département : HERAULT Zone : Hérault

Le présent avis aux navigateurs concerne l(es) objet(s) nautique(s) suivant(s) :
N° 3400079
Nom : PORT-AMBONNE - PORT DE PLAISANCE DE PORT-AMBONNE FEU DU MUSOIR DE LA DIGUE SUD-OUEST
Position: 43°17,462' N, 3°31,826' E WGS 84
Classement : Local Objet surveillé: non
N° livre des feux: 24350


Publié le : Mercredi 22 mai 2019

​Infocapagde Le Rotary soutient la SNSM

RO01170519.jpg

Le Rotary Club Agde-Cap d’Agde équipe le personnel de la SNSM

Le vendredi 10 mai 2019 s’est déroulée à la Capitainerie du port et sur la Vedette de la SNSM la cérémonie de remise officielle d’un chèque de 3723,54€ par le Président du Rotary Club Agde-Cap d’Agde à Mr Michel Mathieu Daudé Président de la SNSM du Cap d’Agde.

Cette somme a permis au Rotary d’offrir à tout le personnel de la SNSM des combinaisons avec cagoules , des vestes polaires déperlantes et des T-shirts respirants, tout cela de couleur orange , couleur de référence de la SNSM. Le montant total de ce don offert par le Rotary Agde-Cap d’Agde provient majoritairement des bénéfices engendrés par leur manifestation “Rallye Pédestre” organisée fin aout 2018 mais aussi par une subvention en provenance de la Fondation Rotary via le District 1700 du Rotary International.

Lors de cette cérémonie étaient présents tous les membres de la SNSM du Cap d’Agde  mais aussi 12 membres du Rotary Club Agde-Cap d’Agde accompagnés de leurs conjoints.

Après les discours et photos d’usages la cérémonie s’est cloturée autour d’un pot de l’amitié très convivial offert par la SNSM.

Il est bon de rappeler que  cela fait maintenant plus de 20 ans  que le Rotary Club Agde-Cap d’Agde aide et soutient la SNSM du Cap d’Agde et démontre ainsi la pleine mesure de sa devise : “SERVIR  D’ABORD”.


Publié le : Vendredi 17 mai 2019

​Courrier lecteurs Ba'Thau Gourmet, la navigation épicurienne du bassin de Thau et Cap d'Agde Méditerranée

La navigation épicurienne du bassin de l'étang de Thau et Cap d'Agde Méditerranée

Bienvenue à bord de Ba'Thau Gourmet, la navigation épicurienne du bassin de l'étang de Thau et Cap d'Agde Méditerranée.

Ba'Thau Gourmet c'est une histoire de passionnés de nautisme, sensibles aux charmes du territoire qui les a vu naviguer et grandir ...

Dans un environnement privilégié (jusqu’à 6 personnes à bord), partez à la découverte d'un territoire maritime d’exception !

Embarquez sur Ba’Thau Gourmet et nous partagerons avec vous le meilleur de notre terroir : ses beautés, ses histoires, ses saveurs !

Et si vous combiniez un moment de détente et de poésie dans un cadre privilégié avec une découverte gastronomique gourmande à souhait ?

C'est ce que nous vous proposons ... 

Principalement axées vers le territoire de l'archipel de Thau et ses acteurs, nos sorties / balades / croisières en mer, fleuve, canaux (canal du Midi, canal du Rhône à Sète) vous offrent un véritable tour d'horizon de la richesse locale.

Ces croisières gourmandes seront l'occasion de découvrir et déguster de nombreux produits locaux sélectionnés rien que pour vous.

Contact :
Téléphone +33 (0)7 69 13 57 42
contact@bathau-gourmet.eu


Publié le : Jeudi 16 mai 2019

​Infocapagde El Galeon en escale au Cap d'Agde

infocapagde_1554639827.jpg

Vendredi 5 avril 2019 le navire espagnol El Galéon Andalucia, réplique historique d'un galion du 17e siècle, est entré dans le port du Cap-d'Agde.

Le navire est à quai au Vieux-Port, près de la capitainerie, et peut être visité durant cette escale. Il appareillera le 15 avril 2019 pour rallier Sète dans le cadre de la promotion d'Escale à Sète 2020.

Tarif adulte de la visite 10 €uros


Publié le : Dimanche 07 avril 2019

​Infocapagde Arrivée du Galeon Andalucia


Publié le : Dimanche 07 avril 2019

​Le saviez-vous? Coup de vent...

En 1805, alors qu'il était responsable d'un navire de guerre, l'amiral Sir Francis Beaufort, de la Royal Navy, eut l'idée d'attribuer des chiffres aux degrés de l'échelle des vents, afin que les marins puissent avoir une référence commune.

Partant de zéro (mer d'huile), son échelle comporte 12 degrés (mer énorme, vagues de 14 m). Officiellement utilisée par la marine britannique dès 1834, elle est toujours en usage de nos jours.

Si vous entendez la météo annoncer un vent de force cinq ou plus, c'est que la mer est agitée!


Publié le : Dimanche 15 février 2009

​Le saviez-vous? Vous avez dit babord?

 

 
PHR01270119.jpg
 

 

"Babord", comme la majorité des termes de navigation, vient du néerlandais "bakboord" : bak (dos) et boord (bord),  le bord que l'on a dans le dos, c'est à dire que l'on fait dos à la dérive; au contraire de tribord qui signifie que l'on fait face à la dérive.

Bâbord est le côté gauche d'un navire, lorsqu'on est placé dans son axe et qu'on regarde vers l'avant (la proue).

Avant d'être remplacé par une roue, le gouvernail se trouvait à tribord, afin que le barreur puisse manoeuvrer de sa main la plus habile, généralement la droite. Il tournait alors le dos au bord gauche.

"Tribord" vient du néerlandais "stuurboord".

Petit moyen mnémotechnique :
Vous regardez vers l'avant du bateau et vous pensez au mot batterie
Vous avez alors le ba de babord et le terie de tribord....un moyen simple pour ne plus se tromper...

Le feu Babord est rouge et le feu Tribord est vert (T est commun aux deux mots)

Souvenez-vous aussi que lorsque vous croisez un navire de nuit :

Rouge/Rouge rien ne bouge...
Vert/vert tout est clair...


Publié le : Lundi 07 juillet 2014

​Infocapagde Abonnements 2019, mécontentement généralisé

lafaute-a-lordinateur_med_hr.jpg
lafaute-a-lordinateur_med_hr.jpg
lafaute-a-lordinateur_med_hr.jpg

Sans la moindre concertation, la Sodeal a décidé, cette année, de ne plus adresser par courrier les contrats de location de notre place de port.

Nombreux sont les plaisanciers qui s'étant rendu à la capitainerie ont eu pour seule réponse, vous devez aller sur internet, nous avons des consignes, toutes les formalités de renouvellement de place se font maintenant ainsi.

A noter également la suppression du paiement étalé en 10 fois, disposition qui était pourtant très appréciée de ceux qui ne disposent pas de gros revenus.

Dans le climat actuel où la classe moyenne est exangue, où tous les plaisanciers ne sont pas des utilisateurs d'internet, il est surprenant que les élus qui sont à la tête de la Sodeal acceptent de telles dispositions.

A noter également que le système informatique de mise en ligne est loin d'être satisfaisant.

De nombreux plaisanciers qui avait validé leur contrat, n'ont pu effectuer les formalités de paiement le lendemain, le système informatique ne le permet pas.

Le Directeur de la Sodeal a été alerté, une réponse est attendue...


Publié le : Vendredi 18 janvier 2019

​CPCA 27ème championnat du monde de pêche Big Game au broumé et en stand-up 80 lb

infocapagde_1541874018.jpg

Deux bateaux du C.P.C.A. (ORKI’D, Capitaine Tony MORELL et MELANO, capitaine Jérôme GALIS) ont participés au 27ème championnat du monde de pêche Big Game au broumé  et en stand-up 80 lb, du 29 septembre au 6 octobre 2018, organisé par «La Pêche Sportive Frontignanaise » affiliée à la  F.F.P.S.

Une épreuve qui s’est déroulée sous la houlette de la FIP (Fédération Internationale de Pêche)

Quinze nations ont participé à ce championnat du monde. Les deux bateaux du CPCA ont eu au cours des entrainements et du concours, des équipages Egyptiens, Italiens, Allemands et  Anglais.

infocapagde_1541874479.jpg

Equipe italienne

Pendant la semaine d’entrainement et des deux journées de concours, au lieu de quatre prévues initialement, (La météo ayant été capricieuse) les thons ont répondu présents.

Plus de 100 départs ont été annoncés. Certains bateaux ayant réussi à pêcher 10 à 15 poissons dans la journée, poissons mesurés, photographiés puis relâchés dans de bonnes conditions.

Au cours des repas conviviaux du soir, malgré les difficultés de langage, les équipages ont réussi à se comprendre pour parler de leur passion commune.

Au classement sur le podium Première, une des deux équipe Allemande, Deuxième sur le bateau « ORKI’D » l’équipe Italienne, troisième sur le bateau « MELANO » la deuxième équipe Allemande.

Il faut noter l’excellente organisation mise en place par « La pêche Frontignanaise » tant pour les journées d’entrainements que  pour le concours.

Félicitations à tous les bénévoles et également aux capitaines des deux bateaux du CPCA qui ont permis à des équipages étrangers de pratiquer sur notre rivage la pêche sportive.

Le Cercle des pêcheurs Cap Agathois


Publié le : Samedi 10 novembre 2018

​Infocapagde Disparition d'Henry Saucerotte

 
PR01021118.jpg
 


Nous venons d'apprendre la disparition de Monsieur Henry Saucerotte et la Rédaction d'Infocapagde présente ses condoléances à Geneviève, son épouse, à ses enfants et à sa famille.

Henry Saucerotte, Vice-Président de la Sodeal, était très attaché au Cap d'Agde et à son port qu'il voyait à regret décliné.

C'est à l'age de 10 ans qu'il était arrivé avec son père, rapatrié d'Algérie, à Agde, terre qui aura marqué sa vie. Il fit de brillantes études où il fut Ingénieur diplômé de l’Ecole Supérieure des Travaux Publics de Paris et obtint ensuite le diplôme d’Ingénieur Hydraulicien de l’Université de Toulouse.

Recruté par Electricité de France pour préparer dans son centre de Recherches de CHATOU (près de St Germain-en laye) une thèse de doctorat en Mécanique des Fluides, il en profitera pour passer le D.E.S.S de Statistiques et Probabilités et acquérir la formation d’informaticien puis il passera avec succès sa thèse de Docteur-Ingénieur en sciences physiques à l’Université de Toulouse en 1966.

Après une très belle carrière à EDF, l'heure de la retraite ayant sonné, il décida de retrouver définitivement sa chère ville d’Agde en s’installant en 2001 au Cap d’Agde ce qui lui aura permis de pratiquer plus facilement sa dernière passion, la voile.

En Mars 2014 Henry Saucerotte est devenu Conseiller municipal et Vice-Président de la Sodeal.

Homme d'une grande intégrité et malgré les soucis physiques dus à la maladie, il se mit au travail en étudiant les textes juridiques applicables aux ports de plaisance. (Code des transports ex Code des Ports)

Puis, eu égard à ses grandes qualités intellectuelles, il audita la gestion de nos ports avec compétence et sérieux.

Constatant de nombreuses anomalies dans le fonctionnement et la gestion, il fit de nombreux rapports de qualité à l'autorité municipale qui sont restés sans suite.

La décision du Maire d'écarter fin 2015 le Pdg de la Sodeal de l'époque qui avait pris des mesures visant à l'amélioration de la gestion de nos ports l'affecta au regard de son engagement citoyen guidé par la notion de servir la chose publique.

Enfin, sa grande idée était de doter la station d'un Yacht Club comme on en voit dans les ports espagnols pour valoriser la plaisance et faire monter en gamme le port du Cap d'Agde, les orientations actuelles ne lui convenaient pas, avait-il raison ?

Henry sur son voilier a quitté notre port vendredi 02 novembre 2018, nous l'avons suivi jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon...Il est parti de nos regards, c'est tout.

Adieu Henry...


Publié le : Samedi 03 novembre 2018

​Infocapagde Recupération au Cap d'Agde d'une baleine Rorqual commun de 20 tonnes

Et quelques informations sur cet animal, le 2ème plus gros au monde qui croise au grand large des côtes de notre région !

LE RORQUAL COMMUN, 2ème plus grand animal de la planète !

Surnommé aussi Lièvre des mers, à cause de sa vitesse de pointe de 40 km/h, cette espèce de baleine croise au grand large de nos côtes, plutôt vers le sud où il peut descendre dans les canyons sous-marins catalans profonds de 500 m pendant 20 mn. Il peut atteindre 25 m et 50 tonnes et arrive juste derrière la baleine bleue (30 m, 170 tonnes !). Chez nous il se nourrit de krill (petites crevettes), de petits poissons, crustacés et calmars.

Avec une population de 3000 à 5000 individus en Méditerranée, c'est une espèce vulnérable très sensible à la pollution par métaux lourds, pesticides, aux plastiques, aux perturbations sonores mais surtout aux collisions avec les gros navires, principale cause de sa mortalité non naturelle.

Renaud Dupuy de la Grandrive
Directeur du Milieu Marin / AMP Côte agathoise Ville d'Agde, 34300 AGDE


Publié le : Lundi 22 octobre 2018

​Infocapagde Intempéries sur Agde


Publié le : Mercredi 17 octobre 2018

​Infocapagde Le "Brescou"


99-bis_Brescou.jpg

C'est quoi ce bateau ?

Il y a eu deux bateaux qui ont porté le nom de Brescou, la photo ci dessus représente le dernier en date, construit dans le chantier anglais Richards Ironworks Ltd à Lowestoft.

Il existe un livre assez exhautif qui traite de ces navires "The Empire Ships" par WH Mitchell et LA Sawyer (Edtion Lloyd's of London Press Ltd).

A l'origine le bateau s'appelait EMPIRE GILLIAN, il fut mis à l'eau le 24 mai 1944 at sa fabrication fut terminée en aout 1944.

En 1939, les autorités britanniques avaient décidé que tous les navires construits en Angleterre à compter du début de la guerre porteraient un nom débutant par EMPIRE, à l'exception des très petites unités (comme les remorqueurs TID par exemple). Donc le terme "Empire" regroupe aussi bien des pétroliers que des caboteurs ou des cargos.

Extrait des registres du LLOYD :

phr2016-11-07 (2).jpg

En 1945, il fut remis au gouvernement français, il change de nom et devient la propriété de la compagnie Méridionale de Navigation sous la désignation de BRESCOU.

Caractéristiques du navire  
IMO number 5051523
Name of the ship BRESCOU
Type of ship CARGO
Gross tonnage 306 tons
DWT 320 tons
Year of build 1944
Builder RICHARDS SHIPBUILDERS - LOWESTOFT, U.K.

Pour information, la Méridionale de navigation a en effet été fondée en 1931 par les frères Henri et Félix Rastit, issus d'une famille implantée en Provence depuis le XVe siècle.

Vu les conditions économiques de l'époque de création de leur armement, ils se contentèrent au début de limiter leur activité à du cabotage entre Marseille, Sète et Agde.

Leur premier navire, le CANIGOU, était un ancien terre-neuva, le trois-mâts goélette CAPITAINE SAINT-ROMAN qu'ils firent motoriser. Ils firent construire leur premier navire en 1935, le BRESCOU (1), à Alblasserdam aux Pays-Bas qui fut affecté à la desserte de la Corse à partir de juin 1937.

Ce transport de marchandises fut interrompu en 1940, suite à la réquisition de la flotte de la Compagnie Méridionale de Navigation puis la destruction de ses navires par faits de guerre.

487_001.jpg

Saisi par les italiens en avril 1942, il devient le "APRILE", saute sur une mine et coule devant La Goulette en décembre 1942.

L' activité est donc suspendue pendant la seconde guerre mondiale et reprendra dès la fin du conflit au départ de Marseille vers la Corse, avec le BRESCOU (2).

Le bateau aurait été utilisé comme ponton à Sète en fin de vie puis aurait été démoli à La Seyne sur Mer en 1970.

Si un de nos lecteurs avait ou trouvait des informations complémentaires, nous mettrons à jour cet article.


Publié le : Dimanche 06 novembre 2016