Accueil  |  Aide  |  Contact  |  Proposer un article
[Non enregistré - Connexion]
4 visiteur(s) et 0 inscrit(s) en ligne

Vus en croisière
Petites annonces

 Voiliers : ( 5 )
 Bateaux mot : ( 5 )
 Accastillage : ( 5 )
 Annexes : ( 1 )
 Motorisation : ( 1 )
 Electronique : ( )
 Voiles : ( 2 )
 Divers : ( 3 )
 Marinas : ( )
 Places de port : ( )
 Equipiers : ( 2 )

24 annonces disponibles

Photothèque
Réseaux sociaux
TW01081211.jpg

facebook.png

Infocapagde : Mondial du vent à Leucate

Rechercher dans Actualités
Publié le : Jeudi 24 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Revue Presse : Wolfgang Idiri : "L’esprit de la fête a été préservé"

Rechercher dans Midi Libre
À 34 ans, Wolfgang Idiri avoue avoir réalisé "un rêve de gosse»
grâce à ce festival des traditions maritimes.

Midi Libre 24/04/2014

Le président d'Escale à Sète dresse un premier bilan de l'événement.

Etes-vous satisfait de cette 3e édition d’Escale à Sète ?

Oui, c’était une nouvelle fois une belle fête ! Notre but n’était pas de battre des records de fréquentation, nous ne sommes pas un salon nautique, ni une machine à pognon. Ce qui nous importait, c’était de préserver l’âme, l’esprit de la fête maritime et de ne pas nous faire polluer par les marchands du temple ou des soirées techno dans les bars.

Sur une semaine, on arrive à 200 000 visiteurs avec un pic sur le lundi de Pâques. Le fait d’avoir installé deux villages - un sur le quai du Maroc et un à la criée - nous a permis de diluer les flux et de rendre la manifestation moins étouffante. Je pense qu’à ce niveau-là, nous avons fait les bons choix.

Certains visiteurs ont regretté de devoir payer pour monter à bord des deux grands voiliers russes. Que leur répondez-vous ?

À la différence des autres grands festivals maritimes, l’entrée pour Escale à Sète n’est pas payante sauf pour ces voiliers. On veut que ça reste une manifestation populaire. Le but de cette manifestation, c’est d’arriver à ne pas être tributaire des subventions. Faire venir ces deux grands voiliers, c’est une vitrine qui permet d’amener les gens vers autre chose, vers les barques catalanes, vers la gastronomie, etc. Ce sont des appelants. C’est une amorce qui a évidemment un coût.

Faire venir le Sedov nous a coûté 35 000 €, hors frais techniques. Pour les deux bateaux on arrive à un budget de 100 000 €. Sur les 10 € demandés aux visiteurs, l’office du tourisme, qui gérait la billetterie, garde 1,50 €, le reste va à l’association Escale à Sète. On a comptabilisé 20 000 entrées. L’opération est donc rentabilisée, ça nous permet d’avoir un excédent pour réserver les bateaux pour la prochaine édition. On aurait pu trouver l’argent ailleurs mais on veut garder notre indépendance. On est fiers d’avoir 70 % de fonds privés.

Sur l’aspect commercial n’a-t-on pas franchi une ligne rouge avec les soirées VIP sur les goélettes ?

Il y a eu une sorte d’appât du gain de la part de certains. Ces goélettes auraient dû servir de stand à produits régionaux, de valeur ajoutée. Les soirées VIP sous forme de restaurants flottants, ça va à l’encontre de notre état d’esprit. Ces soirées privées à même le quai n’ont pas donné une bonne image, je le regrette. Nous ne ferons plus la même erreur. Nous n’avons pas besoin de ça. Les stands, oui, la privatisation, non. Sauf pour les deux grands voiliers où nos partenaires ont organisé des soirées privées. Elles se sont faites hors des heures de visite, hors du regard du public et sans affichage des sponsors.

On a noté des difficultés de circulation. Étiez-vous assez préparés ?

Effectivement. Nous avions pourtant bénéficié du dispositif mis en place par la préfecture pour les grands événements. La géographie de Sète ne facilite pas les choses. Nous sommes dans un entonnoir, coincés entre la voie ferrée, la mer et le Saint-Clair. Du coup, nous avons testé en grandeur nature l’avenir des flux de population sur Sète ! Nous avions également un gros caillou dans la chaussure. L’agglo a refusé de nous prêter ses bus. Nous avons dû nous débrouiller en faisant appel à des bus articulés de chez Mercedes pour lesquels nous avons dû trouver des chauffeurs. On a manqué de bus et la signalétique était également insuffisante. Il faudra réfléchir à d’autres solutions.

Est-ce à dire que l’organisation bénévole connaît aujourd’hui ses limites ?

On est au bout de la logique, nous sommes arrivés à la croisée des chemins. On a grandi trop vite… Il faudra trouver un nouveau modèle d’organisation avec, à mon avis, un exécutif donneur d’ordres qui reste désintéressé et garant de l’esprit d’Escale et des prestataires de service de l’autre côté. Il en va de la crédibilité de la manifestation. Malgré le soutien énorme de la mairie, il faut rester indépendants. Escale n’est pas à vendre, ce n’est pas une affaire commerciale ! La marque et le concept ont été déposés à l’Inpi en 2012. Nous en sommes fiers.

Quelle image forte retenez-vous de cette édition ?

Des centaines évidemment ! Mais c’est cette émotion collective qui m’a le plus touché. J’ai eu les larmes aux yeux quand les voiliers russes sont partis. J’étais sur la pilotine, je suivais le Sedov. Quand le commandant et le second m’ont regardé avec la main posée sur le cœur, c’était fort… Quand j’ai vu toute cette foule, ces bateaux, je me suis dit qu’on avait réussi à inscrire quelque chose de grand dans l’histoire de Sète et des peuples. Personnellement, c’était un rêve de gosse…

Recueilli par SANDRA CANAL

Publié le : Jeudi 24 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Revue Presse

Revue Presse : Mareyeurs en grève : les chalutiers restent à quai

Rechercher dans Midi Libre
Mercredi, alors que les chalutiers arrivaient à quai, la salle de vente restait désespérément vide

Midi Libre 24/04/2014

Mercredi, la vente du poisson débarqué à Sète n'a pu avoir lieu, et des tonnes de poissons ont dû être stockées en zone réfrigérée. Du coup, ce jeudi matin, aucun bateau n'est sorti en mer. Mais une vente devrait tout de même avoir lieu à 15 h.

Ce jeudi matin, les chalutiers sétois sont restés à quai. Et pour cause : sortis mercredi, ils n'ont pu vendre le résultat de leur pêche, plusieurs tonnes de poisson, du fait d'une grève des mareyeurs et poissonniers, qui ont contraint la criée de Sète à annuler la vente.

Mercredi soir et ce jeudi à midi, les acheteurs se sont une nouvelle fois réunis pour décider des suites à donner à leur mouvement. Pour mémoire, ils réclament que la hausse d'1,5 % des taxes sur les achats décidée par l'EPR Port sud de France (de 2 à 3,5 %) soit cantonnée à 0,5 %.

De son côté, la direction de la criée rappelle que cette hausse avait été évoquée dès l'automne dernier en "commission  pêche", qu'elle vient consolider la situation délicate d'une halle à marée dont le chiffre d'affaires a été divisé par deux (et la flottille par trois) en 7 ans et qu'elle correspond à un véritable service rendu.

La question, ce jeudi à Sète, reste l'écoulement de la pêche de mercredi, qui pourrait se faire en partie lors d'une vente organisée à 15 h avec des acheteurs non grévistes et via les réseaux de l'organisation de producteurs Sathoan.

Pa.C

Publié le : Jeudi 24 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Revue Presse

Infocapagde : Des nouvelles de Marie Alice

Rechercher dans Actualités

Get Adobe Flash player

Pour mémoire Richard Bessenay a quitté le Cap d'Agde à l'été 2013, nous le remercions de nous tenir au courant de ses navigations hauturières.

Marie Alice est un ketch Amel de 14 mètres pour ceux qui ne connaissent pas Richard.

Bonne navigation, tu nous donnes toujours l'envie de partir...

Publié le : Mercredi 23 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : Départ Kruzenhstern

Rechercher dans Actualités

Get Adobe Flash player

Publié le : Mardi 22 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Revue Presse : Sept naufragés récupérés par les bénévoles de Valras

Rechercher dans Midi Libre
Le semi-rigide s’est retourné face à une vague déferlante en fin d’opération de secours.
(D.R.)

Midi Libre 21/04/2014

La vedette de la SNSM a été mobilisée une partie de la nuit de samedi dimanche.

Le Crossmed (Service de secours en mer basé à Toulon) a mobilisé samedi soir, vers 23 heures, les bénévoles de la vedette SNSM de Valras-Plage pour aller secourir un voilier échoué sur un banc de sable devant les plages de Sérignan.

Avec la nuit et la mer qui devenait forte, le secours s’annonçait long et difficile. C’était sans compter sur l’affolement des passagers qui voyaient la mer se dégrader et leur alcoolisation qui n’était pas négligeable.

Le propriétaire du bateau refuse de quitter le bord

Malgré tout, les membres de l’équipage ont réussi à amener à bord du voilier de quelque 14 mètres une remorque à l’aide du semi-rigide qui devait permettre à la vedette de tracter le bateau ensablé. Ce dernier était parti le matin même du Grau-d’Agde vers Valras où les passagers avaient passé la journée. Alors que la vedette avait du mal à dégager le voilier, depuis Toulon, il a été décidé de déposer tous les passagers sur la plage de Sérignan toute proche. Ce qui, selon les secouristes ne se fit pas sans difficultés. Le propriétaire du bateau refusant de quitter le bord.

Avec la diplomatie et le savoir faire qui caractérisent les sauveteurs en mer, le propriétaire, un Viassois, a fini par rejoindre sur la plage ses amis de Vias et un couple venu de Belgique.

Mais entre temps, la mer est devenue bien plus forte et, au moment de regagner la vedette, le pilote du semi-rigide, qui avait fait la navette entre le voilier et la plage, s’est fait littéralement renversé par une vague déferlante. Lui à la mer, le bateau retourné, cela s’annonçait mal. Au final, tout s’est bien terminé. À 2 heures du matin, le voilier était accroché au port de Valras et son propriétaire n’avait plus qu’à le récupérer.

J.-P. A.

Publié le : Mardi 22 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Revue Presse

Infocapagde : Départ du Sedov

Rechercher dans Actualités

Get Adobe Flash player

Publié le : Mardi 22 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

CDPCA : Une délégation reçue à la mairie

Rechercher dans CDPCA

Le  07 avril 2014 une délégation du CDPCA a été reçue par Monsieur Laurent DUBOIS. Elle était mandatée pour obtenir tous les compte rendus des réunions de CLUPP et de Conseil portuaire de l'année 2013 ainsi que la liste des membres du CLUPP mise à jour au 1 er Janvier 2014.

Nous remercions Monsieur Dubois qui a accepté de nous recevoir. Il nous a remis les documents suivants :

  • CR de la réunion du Conseil portuaire du 22 janvier 2013
  • CR de la réunion du Conseil Portuaire du 21 mai 2013

Il nous a indiqué qu'il n'y avait pas de compte rendu de CLUPP en 2013 car cette réunion n'a pas eu lieu.

Concernant la liste des membres du CLUPP il a indiqué que la Sodeal ne lui avait pas communiquée.

Le CDPCA a renouvellé la demande de communication de cette liste et a fait remarquer qu'il devait être précisé le numéro de place de port correspondant.

Publié le : Dimanche 20 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : CDPCA

Infocapagde : Escale à Sète et ses deux 4 mâts russes

Rechercher dans Actualités

Grandiose, nous faisons un bond en arrière fantastique en flanant sur les quais de Sète ce weekend. La météo s'annonce maussade mais ce n'est pas grave, le spectacle est au rendez-vous.

Reportage photographique

Publié le : Samedi 19 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : Escale à Sète 2014

Rechercher dans Actualités
Sedov et du Kruzenshtern croisant hier matin au large du Cap d'Agde
Publié le : Jeudi 17 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : Assemblée Générale de l'UNAN Golfe du Lion au Cap

Rechercher dans Actualités

Le CDPCA et sa Présidente Evelyne Portier a eu le plaisir de recevoir au Cap d'Agde l'assemblée générale de l'UNAN Golfe du Lion présidée par Jean-Yves Lecesne le 12 avril 2014.

Le Président Alain Garcia de l'UNAN France nous a fait une présentation remarquée sur les actions en cours au niveau national.

Nous avons noté qu'une action était en instruction concernant le dispositif de secours aux plaisanciers en difficulté sans que leurs vies ne soient en danger.

Le bureau de l'UNAN a été reconduit et de nombreuses informations ont été présentées à tous les représentants des associations de plaisanciers présents.

Une décision importante a été prise qui consiste à augmenter le nombre de réunion de l'ensemble des représentants d'associations. Rendez-vous a donc été pris pour une réunion au Cap d'Agde en octobre prochain sur proposition d'Evelyne Portier. Cette disposition limite les déplacements, puisque le Cap d'Agde se trouve à mi route pour ceux qui sont les plus éloignés.

Une réunion au centre nautique serait plus adaptée et valorisante pour notre station.

Pour mémoire, l'assemblée générale du CDPCA avait validé sa filiation à l'UNAN, elle est maintenant devenue une réalité.

Publié le : Mercredi 16 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : Le Sedov et le Kruzenshtern sont à quai

Rechercher dans Actualités

Get Adobe Flash player

Publié le : Mercredi 16 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : Du mouvement à la Sodeal

Rechercher dans Actualités

Selon nos informations, un nouveau Président Directeur Général de la Sodeal sera désigné prochainement, ce soir au Conseil municipal de la ville d'Agde seront nommés de nouveaux administrateurs de la SEM.

Ce poste serait confié en conseil d'administration de la Sodeal en principe à un plaisancier expérimenté de l'équipe municipale nouvellement élue. Ce sera une sacrée rupture avec le passé.

Cette nouvelle devrait rassurer tous les plaisanciers de la station.

Les choses bougent, c'est une très bonne nouvelle et le dialogue devrait enfin pouvoir s'installer avec cette décision sage de Monsieur le Maire d'Agde.

Depuis de nombreuses années, nous avons dénoncé les mauvaises pratiques, on peut maintenant penser que les relations entre les plaisanciers et les autorités vont enfin se normaliser dans un développement harmonieux de nos ports, véritable poumon économique de la station.

 

Publié le : Vendredi 11 avril 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : Téléchargement de documents SHOM sur le site, le saviez-vous?

Rechercher dans Actualités

Tous les documents SHOM ci dessus sont téléchargeables dans la rubrique Documentation, dossier SHOM. Vous pouvez aussi y accéder en cliquant directement sur l'une des couvertures de la photo ci dessus.

Attention : en fonction de la qualité de votre connexion internet et de la taille du fichier chargé, cette opération peut prendre du temps.

Bonne découverte...

Publié le : Mercredi 19 mai 2010
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : Un artisan de qualité à votre disposition

Rechercher dans Actualités
infocapagde_1333623137.jpg infocapagde_1333623159.jpg
infocapagde_1333623172.jpg infocapagde_1333623188.jpg

L’atelier "Chris-Inox" Métallerie Soudure, est situé à Agde en ZAE des 7 Fonts.

Il propose à une clientèle de professionnels et de particuliers des prestations de qualité dans la soudure T.I.G. inox et aluminium.

De nombreux plaisanciers ont pu déjà apprécier les services de Raymond Pastor. N'hésitez pas à lui indiquer que vous avez eu ses coordonnées par Infocapagde.

Vous avez un projet qui réclame un travail sur mesure, Raymond sera à votre écoute pour vous le réaliser avec sérieux.

Le site Chris-Inox

Chrisinox est partenaire du site Infocapagde depuis 2012

Publié le : Mercredi 06 février 2013
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : Aménagement de la plage Richelieu

Rechercher dans Actualités
Le Lydia

Au lendemain des municipales qui ont permis aux agathois de réélire le maire sortant, Monsieur Gilles D'Ettore pour un troisième mandat consécutif, il faut maintenant parler du projet phare qui devrait donner un nouvel élan à la station dans les années à venir.

Inspiré par le succès du Lydia à Barcares, la plage Richelieu moins fréquentée que par le passé devrait retrouver un nouvel élan grâce à cette initiative prometteuse et créatrice d'emplois.

Un financement de 60 millions d'Euros avec le soutien des qataris serait sur le point d'être finalisé pour acquérir un paquebot ancien, le MS Melody. Le positionnement initial, coté zone naturiste n'ayant pas été retenu, le navire devrait être positionné près de la digue ouest du port pour bénéficier de la proximité des très importants parkings de la plage Richelieu.

Ce ne sera pas simple de réaliser la mise en place car il sera nécessaire de réaliser un chenal d'accès et d'échouage, ces opérations sont actuellement en phase d'études par les services techniques du port qui espèrent finaliser l'opération pour la fin de l'année 2014.

Des voix s'élèvent pour considérer que la phase de travaux devrait faire venir déjà de très nombreux touristes cet été, ce serait donc une bonne chose pour l'activité économique de la station.

Ce qui est toutefois très étonnant, c'est que le projet ne rencontre à priori d'opposition.

Et la loi littorale dans tout cela, qu'en pensent les protecteurs de l'environnement ?

A priori, on s'en accommodera dans l'indifférence générale de la population agathoise soucieuse à priori des retombées potentielles.

Publié le : Mardi 01 avril 2014
1 Commentaire | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Revue Presse : L'association des ports de plaisance bretons demande à la FFPP de réorganiser sa gouvernance

Rechercher dans Le marin

Le marin 19/02/2014

La voie de la réconciliation est possible... mais si la fédération française des ports de plaisance (FFPP) change de goouvernance et de mode de fonctionnement. C'est en substance ce que vient de décider, le 18 février 2014, l’Association des Ports de Plaisance de Bretagne (APPB).

Celle-ci a réuni son conseil d’administration, dans la foulée de la décision qu'il venait de prendre, en décembre, de ne plus adhérer à la FFPP. Ce qui créait un nouveau schisme au sein de la FFPP, déjà privée d'une forte partie des ports de plaisance du golfe de Gascogne.

Cette dissidence bretonne, voulue par le président Patrick Dubois, a entraîné la démission du secrétaire général, lequel estimait que même si l'on ne partage pas tout de la politique globale de la FFPP, mieux vaut y influer de l'intérieur que de pratiquer la chaise vide.

Quoi qu'il en soit, le conseil d’administration a procédé à une élection pour compléter son bureau : Jean-Michel Gaigné, secrétaire général démissionnaire a été remplacé par Brieuc Morin, directeur des ports de la Sellor ; Gilles Déclochez, maire de Perros Guirec, déjà vice-président de l’APPB pour les Côtes-d'Armor, a été élu au poste de secrétaire général adjoint ; François Corre, directeur des Marinas de Brest a été élu vice-président pour le Finistère.

Par ailleurs, selon un communiqué de presse, les administrateurs ont précisé les orientations du plan d’actions 2014 élaboré au bénéfice des ports adhérents. « La non adhésion à la FFPP n’aura pas d’incidence sur les services rendus aux ports bretons. L’APPB a fait la preuve qu'elle pouvait, au plan régional, développer les activités pertinentes attendues par ses adhérents », a précisé Patrick Dubois, président de l’APPB.

« Je souhaite que la FFPP puisse rapidement travailler à la réorganisation de sa gouvernance et de son fonctionnement afin de retrouver le lien avec l’APPB », indique le Président.

Publié le : Lundi 17 mars 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Revue Presse

Infocapagde : Des nouvelles de Jeminy

Rechercher dans Actualités

Retour gagnant pour « Jeminy » le Dufour 36 Performance qui remporte la régate Natura 2000 devant 32 bateaux.

L’objectif de la saison 2014 est le championnat offshore IRC de Méditerranée qui comprend les 100 milles de Port Grimaud, la Giraglia Rolex Cup, Palerme-Monaco, et le tour de Corse.

Publié le : Mardi 11 mars 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

UNAN Gdl : Le député Denaja reçoit les responsables de l'UNAN GdL

Rechercher dans Actualités

Le Député de la 7e circonscription de l'Hérault, Sébastien Denaja, à l’origine du report de la mise en application de la loi en 2015, a reçu les représentants de l'UNAN Golfe du Lion, Jean-Yves Le Cèsne, Jean Larroque et Gérard Gaches, pour échanger sur la réforme de la fiscalité des ports de plaisance. Projet de loi de Finances rectificative du 29/12/2012

Il a pris l'engagement d'associer les représentants des navigateurs de plaisance aux réunions de concertation et de négociation qui vont avoir lieu prochainement, sur ce thème, au Ministère des Finances.

Publié le : Lundi 24 février 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : UNAN Gdl

Infocapagde : Rififi à la Grande Motte...

Rechercher dans Actualités

Les représentants au Conseil Portuaire du port de la Grande Motte n'ont pas participé à la réunion du Conseil portuaire du 24 janvier 2014 en raison d'une convocation tardive.

L'absence de représentants des plaisanciers, qui posent traditionnellement beaucoup de questions et qui votent le plus souvent contre le budget proposé, pose un réel problème de la nécessaire concertation de ceux qui paient et qui s'impliquent dans la gestion de ce port public.

Juridiquement, il est à craindre que le quorum des deux tiers pour pouvoir délibérer valablement n'a pas été atteint.

Au Cap d'Agde, la situation n'est guère plus satisfaisante. En 2013, il faut déplorer qu'il n'a pas été organisé de réunions de CLUPP et de Conseil portuaire conformes au code des ports.

Suite à l'intervention de la préfecture de l'Hérault qui faisait suite à la plainte du CDPCA, Monsieur le Maire d'Agde s'était pourtant engagé à produire un budget annexe des ports, nous attendons toujours...

Publié le : Lundi 27 janvier 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde
Lever Soleil : 06:50
Coucher Soleil : 20:37
Faire un Don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.
Infosondage
Création d'une Fédération des plaisanciers, vous êtes...
 Pour
 Contre
 Pas d'avis

  Results, Résultats

  • Votes : 226
  • Commentaire(s) : 5
Grande Enquête

Cliquer sur l'image pour visualiser les résultats.
Traduction
Les bateaux du Cap
Get Adobe Flash player

Vidéothèque | RSS icon
Ephemerides
Ven 25 Avril...

Inforigolo
Il n'est pas de vent favorable à celui qui ne sait où il va.


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouvelles du site.