Revue Presse : Les corps-morts du futur sont immergés au large du Cap

ML011817.jpg
Le sixième et dernier module pour l’instant en tout cas a été immergé vendredi.
© photo o. r

La société Seaboost et la Ville expérimentent six modules à la limite de la zone des 300 m au large du Cap d'Agde.

L'énorme tas de pneus bétonnés échoué sur le parking du centre nautique prouve qu'au Cap d'Agde, une page est bien en train de se tourner.
Jusqu'ici, ils faisaient office de corps-morts en mer, sur lesquels les services de la municipalité fixaient les bouées jaunes matérialisant la zone des 300 m, mais aussi les chenaux réservés aux secouristes. Bon an mal an, ça marchait.

À quelques détails près, quand même. "À chaque coup de mer, il faut intervenir pour les remettre en place, explique Renaud Dupuy de la Grandrive, directeur de la gestion de l'aire marine protégée de la côte agathoise. Avec les vagues, les courants, elles ont tendance à pas mal bouger."

Modules “éco-conçus”
Autre inconvénient : à raison d'une centaine de bouées jaunes à installer chaque année, la tâche est particulièrement chronophage pour les agents du service des plages. Sans oublier le coût des fournitures pour l'entretien ou le remplacement des balises et de leurs ancrages, celui des moyens nautiques mobilisés à chaque intervention ou le montant des contrats de travaux lorsque ceux-ci sont externalisés.

Bref, beaucoup d'argent jeté - si l'on peut dire - à la mer, ce qui a incité le maire d'Agde, Gilles D'Ettore, à tenter une expérience novatrice, en collaboration avec la start-up montpelliéraine Seaboost. "Ces modules offrent beaucoup d'avantages, assure-t-il. Ils permettent d'effectuer moins de manipulations puisqu'ils restent constamment au fond de l'eau. C'est aussi plus de poissons pour nos pêcheurs, notamment les petits métiers."

Amarrage et micro-récifs
Techniquement, ces modules, qui avoisinent la tonne, ont en effet un double rôle : ils font office d'amarrage pour les bouées de signalisation, mais aussi de micro-récifs artificiels, pour les populations de juvéniles, notamment.  Autre avantage, ces structures sont complètement modulaires et peuvent être adaptées selon les lieux où elles sont immergées et leur fonction.

Pour Renaud Dupuy de la Grandrive en tout cas, l'avancée est réelle : "Le but est de reconquérir la biodiversité, y compris sur la zone littorale. Pouvoir se passer de ces vieux pneus qui servaient de corps-morts et investir dans ces nouveaux récifs, ça n'a rien d'anodin. Cela devient un lieu de vie, plus sain."

Déjà des poissons...
Vendredi 13 octobre après-midi, les différents intervenants ont procédé à l'immersion du sixième et dernier récif. En tout cas pour le moment. « On va observer tout ça avant de poursuivre l'opération », explique Gilles D'Ettore. « On a plongé autour des récifs qui ont été immergés il y a une semaine et déjà des poulpes s'y sont installés. Nous avons également observé plusieurs nuages de poissons juvéniles », assure, enthousiaste, Renaud Dupuy de la Grandrive.

D'un montant de 72 500 €, ces travaux sont financés à 80 % par l'État dans le cadre d'un contrat Natura 2000. Il s'agit du cinquième pour l'Aire marine protégée de la côte agathoise. Et deux autres sont en préparation. Preuve du sérieux de cette démarche de reconquête de la biodiversité marine.

OLIVIER RAYNAUD

Publié le : Mercredi 18 octobre 2017

Revue Presse : "Les marines du Cap" un patrimoine historique oublié...

HT01181017.jpg

L’offre de rénovation proposée aujourd’hui à la plus atypique station balnéaire du Languedoc fera de son promoteur le maire d’Agde, Gilles d’Etorre la quatrième figure du cercle très fermé des bâtisseurs du Cap d’Agde  parmi lesquels on compte déjà : Pierre Racine (Mission Racine) le découvreur du site sur un sous-sol volcanique, Jean Miquel (Sebli) l’aménageur génial qui a modelé les contours de la station et Jean Le Couteur l’architecte en chef à qui l’on doit l’empreinte remarquable Languedocienne de la station.

Une MARINA est un ensemble immobilier privé qui s’étend en bordure du domaine public maritime dont les résidents utilisent le plan d’eau situé au droit de leur habitation pour l’amarrage de leur bateau. Au même titre que le Casino, le Palais des Congrés ou le quai d’honneur, elle fait partie de l’image d’une station balnéaire.

C’est dans les années 1975- 1976, après une campagne de dragage intense de l’ancien étang de Cano qu’une plate-forme artificielle configurée en presqu’île fut prête à recevoir les premières et plus anciennes Marinas représentées aujourd’hui par les tranches de construction  les «Marines du Cap» 1, 2 (A et B), occupant 25% du foncier bâti.

Rebaptisée «Ile des Marinas» et méconnues du grand public, les lots préexistants sur lesquels furent édifiés les habitations d’architecture d’inspiration Languedocienne furent vendues avec la particularité de posséder un jardin tombant directement dans le plan d’eau. Une digue fut érigée en bordure du bassin ceinturant partiellement la presqu’île pour tenir compte des souhaits des résidents de construire à leurs frais des postes d’amarrage en qualité «d’amodiataire-permissionnaire «à partir d’un quai privatif exclusif. Ce n’est que 6 ans plus tard qu’apparurent les autres tranches de construction (3,4,5,6 et 7) mais dans un esprit différent puisque leurs quais furent rendus aux Domaines.

Les Marines du Cap 1 et 2 font parties du patrimoine remarquable sans lequel le Capd’Agde n’aurait pas connu sa notoriété et n’aurait jamais pu s’enorgueillir d’offrir à sa clientèle un havre de repos et de bien vivre.

Quarante ans se sont écoulés depuis l’arrivée des premiers bateaux des primo accédants. Les propriétaires occupant les Marinas se sont toujours acquittés de leur redevance et impôts vis-à-vis des autorités portuaires soit un versement de 4 M d’euros en 40ans, une somme dont on n’a jamais connu l’affectation dans les détails. A ce jour, pas un euro n’a été affecté pour l’entretien des pontons (pieux et flotteurs) et de la grève qui représente 26% du périmètre de l’île. Pourtant nous subissons de plein fouet par vent d’Est l’asseau des vagues qui font reculer la ligne de côte et recevons la pollution en provenance du port public.

Afin de sensibiliser les autorités portuaires sur l’urgence à préserver un patrimoine oublié, un collectif de propriétaires se sont regroupés au printemps 2017 sous le nom de «Association des Propriétaires Riverains des Marinas 1 et 2 (APRM 1,2) avec comme objectif de sauvegarder ce patrimoine foncier remarquable non seulement avec les deniers personnels des propriétaires mais aussi d’inciter le Concessionnaire d’affecter une partie de leurs impôts et redevances à la sécurisation des équipements portuaires des Marinas 1 et 2 dont il a la charge ainsi qu’au nettoyage de la grève et du plan d’eau.

Nous ne sommes pas que des «machines à sous» mais aussi des citoyens responsables de notre cadre de vie , des contribuables avertis et électeurs ……

Joseph Gérard USNARSKI
Président de l’APRM 1 et 2

Source Hérault Tribune 01/10/2017

Publié le : Mercredi 18 octobre 2017

Infocapagde : La restauration du coralligene de Brescou se poursuit

infocapagde_1502368310.jpg

Ce milieu naturel marin présent autour de 20 m au large de Brescou, très riche mais fragile, fait l'objet de toute l'attention de l'Aire marine protégée de la côte agathoise.

Un Contrat Natura 2000 signé avec le ministère de l'écologie permet d'engager une action de préservation et d'aménagement durable. En concertation très étroite avec les clubs de plongée, plusieurs sites ont été nettoyés de leurs déchets puis réaménagés avec de nouveaux fils d'Ariane et repères fixes adaptés aux sites.

Un travail de terrain conséquent avec une communication vers le monde de la plongée en cours.

vous souhaitez admirer langoustes, mostelles, sars, roses des mers, éponges...rejoignez un club de plongée local !

Renaud Dupuy de la Grandrive
Directeur du Milieu Marin / AMP Côte agathoise Ville d'Agde, 34300 AGDE

Publié le : Jeudi 10 août 2017

CPCA : Le défi des sirènes

CPCA_01100817.jpg

Le Cercle des Pêcheurs du Cap Agathois a organisé sa huitième édition du défi des sirènes le samedi 5 août. Il s’agit de pêcher le gros poisson en no kill avec un équipage composé au minimum de trois personnes dont une femme obligatoire. Ce sont les femmes qui pêchent, les hommes sont à leur disposition pour les aider éventuellement.

16 bateaux étaient engagés avec 23 sirènes à bord. Départ à 7 heures 30 lever des lignes à 17 heures, 30. Météo bonne, mer calme sous un soleil radieux. Les poissons n’étaient pas au rendez vous. Seulement trois thons et un requin ont été pêchés  puis remis à la mer après photo.

Remise des récompenses à 20 heures  Premier bateau Liberté 2, deuxième Fijico, troisième Nicolo 4. Chaque équipage a reçu un prix de récompense avec un bon d’achat. Les trois premiers un petit éphèbe. Toutes les sirènes ont eu une rose et la plus jeune âgée de 11 ans une petite coupe.

L’apéritif copieux a été servi au restaurant  au bout du quai. Après un excellent repas servi à 100 personnes, les sirènes ont dansé jusque tard dans la nuit, grâce à un bon DJ.

Félicitations au CPCA pour l’organisation parfaite.

Norbert Simon
chargé de la communication

Publié le : Jeudi 10 août 2017

SNSM : Deux personnes disparues au large du Cap d’Agde retrouvées par la SNSM

Samedi 05 Août 2017 à 21H20, Le CROSSMED mobilise l’équipage des sauveteurs en mer du Cap d’Agde, pour le sauvetage de deux personnes passées par-dessus bord d'un voilier de 12.00 mètres, à environ 10 milles nautiques dans le sud est du cap d’Agde (environ 18 kilomètres).

La dernière personne restante à bord du voilier duquel elles sont tombées à l'eau a juste eu le temps de leurs jeter une bouée fer à cheval avant de les perdre de vues…

Des vies humains sont en jeu, et nous allons mettre une urgence particulière à intervenir :  L’équipage de la SNS 211 appareille et file à plus de 25 nœuds sur la position signalé par le voilier.

Pendant le trajet quelque peu mouvementé, du à l’avis de grand frais en cours (Avec grains orageux), l’ensemble de l’équipage est extrêmement concentré… les nageurs de bord s’équipent, les canotiers sont en surveillance sur le pont, à la vigie, le radio navigateur prépare la zone de recherche sur ordinateur pendant que le patron est à la barre.

La nuit étant déjà tombée, l’équipage utilise tout l’équipement de recherche dont dispose la SNS 211 :

  • Jumelles à vision nocturne
  • Radar
  • Logiciel de navigation
  • Projecteurs

L’hélicoptère de la sécurité civile « DRAGON 34 » viendra aussi compléter le dispositif de recherche. 

C’est la lampe flash disposée sur la bouée fer à cheval qui permettra de sauver la vie des deux naufragés.

En effet, c’est grâce à ses éclats lumineux, visibles à plusieurs kilomètres, que les sauveteurs les localiseront.

Une fois près d’eux, deux nageurs de bord sont mis à l’eau pour prendre en charge les naufragés et les ramener à bord de la SNS 211 ou ils seront réchauffés et réconfortés, car ils auront tout de même passé plus d'une heure dans une eau a 22° rafraîchie par la tramontane.

Un canotier sera par la suite transbordé sur le voilier pour assister la personne restée seule à bord, pour effectuer ensuite le retour vers le port du Cap d’Agde escorté par la SNS 211 qui durera toute de même plus de 4 heures.

Saines et sauves, mais en état de choc, les deux victimes ont été prises en charge par les sapeurs pompiers d’Agde et transporté à l’hôpital afin d’effectuer un bilan complémentaire…

Fin de mission :04h00

Equipage : Régis BRESSON (Patron), Lionel ROQUE (Patron suppléant), Teddy PERRIN (Patron suppléant) Serge GADI (Nageur de bord), Viktor PROSOROVSKY (Nageur de bord), Gregory HAUTIER (Nageur de bord), Thierry BOURRU (Canotier).

Video de l'intervention

Teddy PERRIN
Chargé de COM pour la station SNSM du Cap d'Agde.
06.16.19.26.87

Publié le : Dimanche 06 août 2017

Infocapagde : Amadeus vient d'accoster au Cap d'Agde

infocapagde_1501136882.jpg

La campagne 7ème Continent (7C) démarre demain 27 juillet 10h au Vieux Port du Cap d'Agde jusqu'au 28 juillet, accueillie par la SODEAL.

Petits et grands venez profiter gratuitement des animations proposées par 7C, le CPIE Bassin de Thau et sa campagne Ecogestes, de la signature des BD de Dominique Sérafini (BD des expéditions du Commandant Cousteau). et découvrez l'Aire marine protégée de la côte agathoise sur son stand.

infocapagde_1501136927.jpg

Demain jeudi 27 juillet 20 h, face au voilier Amadeus, près de la capitainerie et du Thon Club, conférence débat de Patrick Deixonne, navigateur explorateur, projection d'un film sur l'Expédition atlantique, et petite présentation de notre Aire marine protégée.

Animations gratuites, venez nombreux !

Renaud Dupuy de la Grandrive
Direction du milieu marin de la ville d'Agde
Aire Marine Protégée de la côte agathoise

Directeur du Milieu Marin / AMP Côte agathoise

Publié le : Jeudi 27 juillet 2017

Infocapagde : Expédition 7 ème continent

RDG01260717.jpg

Publié le : Jeudi 27 juillet 2017

SNSM : SNSM sur RMC découverte

 SNSM01140717.jpg

La chaîne célèbre le cinquantenaire de la SNSM avec la diffusion d’une série documentaire en six épisodes de 45 minutes chacun.

Pour le cinquantenaire de la création de la Société nationale des sauveteurs en mer (SNSM), RMC Découverte diffuse une série de six reportages consacrés au travail des bénévoles de cette association. Dans les accidents, les tempêtes ou en cas d’assistance, les caméras suivent au plus près leur action.

Ils sont 7 000 bénévoles à opérer dans les 219 stations de sauvetage de la France métropolitaine et d’outre-mer. En tout, 19 000 km de côtes, sur lesquels les secouristes interviennent gratuitement sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Ils passent même un contrat avec chaque sinistré, selon lequel ils s’engagent à sauver le matériel le plus possible.

«La mer est un milieu complexe et dangereux. Pour être sauveteur, il faut avoir la passion d’aider les autres, déclare Jean-Pierre Boyer, canotier à la Station SNSM du Cap d’Agde. Dès qu’on est au large, on perd ses repères, et on a du mal à évaluer les distances. Sans position précise d’un requérant [nom donné à une personne qui fait appel aux secours, ndr], les recherches prennent du temps.» On le voit lorsque les sauveteurs, alertés par le Cross (centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage), partent à la recherche d’un homme âgé, seul à bord de son voilier, au large du cap d’Agde. Il est à la dérive, en hypothermie, et ne sait plus indiquer sa position. Trompés par ses fausses indications, les sauveteurs perdent une heure en recherche et décident d’envoyer un hélicoptère, qui repère le bateau. Il est moins une. «Un peu plus, et nous aurions eu des complications médicales plus graves», explique Régis, le patron de la vedette de secours.

Les héros de cette série s’appellent Régis, René ou Serge... Ils sont canotiers, nageurs de bord, patrons ou plongeurs. Avec les caméras Go Pro fixées à leur casque, ils nous entraînent au plus près de leur activité.Un travail «ordinaire» pour ces secouristes, qui sauvent plus de 7 000 personnes par an.

Vous pouvez découvrir tout les épisodes de la série en cliquant sur les différant liens ci-dessous :

Vacanciers en péril

Vents Violents

Pronostic vital engagé

Marées dangereuses

Mer déchainée

Tempêtes mortelles

Ils sont également disponible dans les rubriques « REPLAY » de vos box télé internet sur RMC Découverte.

Bon visionnage !

Teddy PERRIN
Chargé de COM pour la station SNSM du Cap d’Agde

Publié le : Samedi 15 juillet 2017

Phares et balises : Avis de fin d'incident balise rétablie a sa position initiale

Cet avis annule et remplace l'avis n°20170340033 du 07/04/2017 08:28

Département : HERAULT
Zone :Port de Sète et bassin de Thau

Le présent avis aux navigateurs concerne l(es) objet(s) nautique(s) suivant(s) : N°3400341

Nom : SETE - ABORD DE SETE - BOUEE PROVISOIRE n°5 DE L 'ATTENUATEUR DE HOULE

Position: 43°22,825' N, 3°38,695' E WGS 84
Classement : Local
Objet surveillé: non

Publié le : Jeudi 06 juillet 2017

Infocapagde : Comité de pilotage de l'aire marine protégée agathoise

DGR01060717.jpg

Belle affluence pour cette réunion annuelle de notre COPIL du site Natura 2000 Posidonies du Cap d'Agde, présidée par le Commissaire général de la marine, Thierry Duchesne, adjoint au préfet maritime de Méditerranée. Une assemblée accueillie par le maire d'Agde, Gilles D'Ettore, et toute l'équipe permanente et saisonnière du directeur du milieu marin de la ville, Renaud Dupuy de la Grandrive, qui a salué ce travail collectif.

Quasiment tous les représentants des acteurs maritimes membres du Copil étaient là, associatifs comme institutionnels, et ont ainsi participé aux presque 3 heures de présentation et discussions sur le bilan des 10 ans du 1er plan de gestion et sa suite mais surtout sur les actions 2017 et 2018 à venir.

Un programme ambitieux financé par le ministère de l'écologie, l'Agence de l'eau, la ville d'Agde et bientôt d'autres partenaires régionaux et européens, couvrant toutes les facettes de la gestion d'une aire marine protégée: connaissance et suivis scientifiques rigoureux, actions de gestion concrètes (restauration écologique, microrécifs artificiels, mouillages écologiques, projet de réserve marine /cantonnement...), sensibilisation / information du public et communication bien sûr. Le tout dans la concertation, « marque de fabrique » de la gestion de ce site de 6152 hectares étudié depuis plus de 20 ans.

Une sortie en mer et sur Brescou a été organisée le matin pour faire découvrir notre site marin et nos activités au Commissaire qui ne connaissait pas encore notre territoire.

D’autres opérations en mer sont programmées d’ici la fin de l’année pour mettre en œuvre des actions pilotes dont nous aurons la confirmation cet été.

Renaud Dupuy de la Grandrive
Directeur du milieu marin de la ville d’Agde et de l’AMP de la côte agathoise

Publié le : Jeudi 06 juillet 2017

Le saviez-vous? : Appel d'urgence

14193_vignettesTwitter_880x440_numero196+VHFcanal16.png

Appeler le 196 c’est l’assurance d’être en contact avec des professionnels du sauvetage en mer capables de répondre efficacement à une demande de secours.

Attention : le 196 ne se substitue pas en mer à la VHF, prioritaire pour alerter et rester en contact avec le CROSS et les moyens de secours."

Vous êtes témoins à terre d’un événement de mer impliquant des personnes, ces personnes vous paraissent en détresse :

  • Le 196 permet alors de joindre directement un centre de sauvetage en mer (CROSS), 24H/24 - 7j/7
  • Le 196 est gratuit
  • Le 196 permet au centre de sauvetage de vous localiser
  • avec le 196, un CROSS en tant que service d’urgence peut aussi solliciter les opérateurs de téléphonie pour localiser un téléphone portable d’une personne impliquée dans une situation de détresse en mer

Publié le : Samedi 23 juillet 2016

Revue Presse : Son jet-ski tombe en panne, il dérive au large

1531369_350_scooter_667x333.jpg
Malgré l’avarie, la victime a eu de la chance.
ILLUSTRATION / ARNAUD MONNIER

Midi Libre 02/07/2017

L'homme a été secouru en mer ce vendredi 30 juin au large de Marseillan-Plage. Sa mésaventure aurait pu bien plus mal tourner.
Sa mésaventure aurait pu mal tourner. Vendredi 30 juin, un jeune homme décide de faire un tour avec son jet-ski, à Marseillan-Plage (Hérault). Il prend la mer en fin d'après-midi et s'éloigne de la côte. Après quelques minutes, son engin tombe en panne, il ne parvient pas à le redémarrer.

Poussé par un vent soutenu de secteur nord, nord ouest, il dérive rapidement. Par chance, depuis la plage, "des mécaniciens marins ont vu ce qu'il se passait. Ils ont alerté, puis guidé les secours en mer. Lorsqu'ils sont arrivés on ne le voyait presque plus depuis la terre", rapporte un témoin qui était sur place.
Il commençait à souffrir d'hypothermie
Des plongeurs, pompiers, du centre de secours agathois seraient intervenus sur zone alors que le pilote du jet-ski, en bien mauvaise posture, était encore sur son esquif. Embarqué sur le bateau semi-rigide des secours le jeune homme, qui commençait à souffrir d'hypothermie, a été ramené jusqu'à la plage, son jet-ski tracté à l'arrière du bateau. Il a été pris en charge dans un véhicule de secours des pompiers.

"Il était près de 21 h, il faisait encore jour, mais il commençait à faire frais", souligne l'Héraultais qui a suivi tout le fil des opérations depuis la plage Robinson. Plus de peur que de mal donc, mais la mésaventure aurait pu bien mal tourner si ce n'était la vigilance de tous.

Publié le : Dimanche 02 juillet 2017

Revue Presse : Sodeal, champion du monde de l'innovation

Information Midi Libre du 21 juin 2017

Publié le : Jeudi 22 juin 2017

Infocapagde : Le sentier sous-marin du Cap d'Agde

infocapagde_1498125825.jpg

Alain, notre guide naturaliste moniteur de plongée, est arrivé et vous attend à notre accueil à la Plagette, direction le Vieux Port du Cap d'Agde.

Profitez de nos palmes, masque, tuba et petite combinaison de plongée mis à  votre disposition !

Et, dans peu d'eau, en toute sécurité, rendez-vous avec les algues brunes, les poissons tels ce tryptérigion rouge, petits sars et daurades et les invertébrés marins.

Les 5 bouées ne seront là  que pour l'ouverture du poste de secours début juillet.

Réservation obligatoire au 06 79 46 78 31

Renaud Dupuy de la Grandrive
Directeur du Milieu Marin / AMP Côte agathoise Ville d'Agde, 34300 AGDE
04 67 94 62 48

Publié le : Jeudi 22 juin 2017

Phares et balises : Avis de réalisation à titre normal de mise en service

Mouillage d'une bouée d'écoute passive pour une durée d'UN an environ à  la position 43°01,749' N, 3°17,565' E

Département : AUDE
Zone : Abords de Gruissan

Le présent avis aux navigateurs concerne l(es) objet(s) nautique(s) suivant(s) : N°3400372

Nom : GRUISSAN - ABORD DE GRUISSAN - BOUEE D'ECOUTE PASSIVE (S3)

Position: 43°01,749' N, 3°17,565' E WGS 84
Classement : Cotier
Objet surveillé: non

Publié le : Jeudi 22 juin 2017

Infosondage
Faut-il revenir à une gestion du port en régie municipale ?
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 429
  • Commentaire(s) : 6
Géolocalisation des navires
Faire un Don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.
Les bateaux du Cap
Vus en croisière
Petites annonces

27 annonce(s) publiée(s)

Consulter

Photothèque
Inforigolo
0
Je suis capitaine et seul maitre à bord de mon bateau, avec lautorisation de ma femme.
Photos du passé
Etre informé

Recevez par mail les nouveautés du site.

Réseaux sociaux
Infos préfecture maritime
  • Evacuation médicale d’un passager du paquebot « Britania »
    Au milieu de la nuit du 19 au 20 octobre le CROSS Med(*) est informé du besoin d’évacuer un homme âgé de 76 ans (de nationalité anglaise) embarqué à bord du paquebot Britania naviguant à 60 nautiques (120 km) au sud d’Hyères. Le Britania étant située dans la zone de responsabilité française en matière de sauvetage en mer, le CROSS Med en assure la coordination. Après une...
  • ABORDS DE GRUISSAN - BOUEE DISPARUE
    BOUEE D'ECOUTE PASSIVE (S3) DISPARUE DE SA POSITION INITIALE : 43-01,791N 003-17,571E.
  • LARGE CAP CEPET - ACTIVITE MILITAIRE
    1. LE DIMANCHE 22 OCTOBRE 2017 DE 06H00 A 23H59 UTC, SOUS-MARIN EN ACTIVITE A L'IMMERSION PERISCOPIQUE DANS LA ZONE DELIMITEE PAR : 43-02,8N 005-51,6E/42-56,5N 005-42,9E 42-56,5N 006-00,0E/43-03,4N 006-00,0E 43-04,1N 005-56,7E/LA COTE (ZONEX 06) 2. ANNULER CE MSG LE 230059 UTC OCT 17.
  • CORSE - CALVI - CALENZANA - TIRS
    1 EXERCICE DE TIRS 23 AU 28 OCT DU LEVER A 2359 UTC, EXCEPTE LE SAMEDI DU LEVER A 12H00 UTC LA ZONE : POINT A: 42-31,193N 008-41,624E POINT B: 42-31,193N 008-39,600E POINT C: 42-33,602N 008-39,600E POINT D: 42-33,602N 008-42,941E CHAMP DE TIR PUNTA BIANCA 2 ANNULER MSG LE 281300 UTC OCT 17
  • MADDALENA - VENTISERI - TIRS ET EMISSIONS DE LASER
    1 EXERCICE TIR ET EMISSION DE LASER, 23 OCT DE 07H00 A 15H00 UTC 24 OCT DE 07H00 A 21H00 UTC 25 OCT DE 07H00 A 21H00 UTC 26 OCT DE 07H00 A 21H00 UTC 27 OCT DE 06H00 A 13H00 UTC DANS LA ZONE DELIMITEE PAR : 42-05,0N 009-31,6E/42-05,0N 009-38,0E 42-14,0N 009-38,0E/42-14,0N 009-33,2E CHAMP DE TIR DIANE 2 ANNULER MSG LE 271400 UTC OCT 17
  • ACTIVITE MILITAIRE - TIRS
    1 TIR ARTILLERIE ET MISSILE DU 231800 AU 241959 UTC OCT 17 DANS LA ZONE DELIMITEE PAR : 42-25,0N 005-30,0E/42-25,0N 006-40,0E 41-40,0N 006-40,0E/41-40,0N 005-39,0E 42-06,0N 005-30,0E (ZONEX 60-61-62-70-71-72-80-81-82) 2 ANNULER MSG LE 242059 UTC OCT 17
  • ACTIVITE MILITAIRE - TIRS
    1 TIR ARTILLERIE ET MISSILE LE 23 OCT DE 13H00 A 18H59 UTC LE 24 OCT DE 07H00 A 09H59 UTC ET DE 13H00 A 18H59 UTC LE 25 OCT DE 07H00 A 09H59 UTC ET DE 13H00 A 18H59 UTC LE 26 OCT DE 07H00 A 09H59 UTC DANS LA ZONE DELIMITEE PAR : 43-05,0N 006-29,0E/43-02,9N 006-29,0E LA COTE/43-00,0N 006-22,2E 42-47,0N 006-22,2E/42-47,0N 006-40,0E 43-05,2N 007-02,0E/43-07,8N 006-40,0E (ZONEX 04D-13-41) 2 ANNULER MSG LE 261059 UTC...

Plus de contenu