Inforigolo
Le ciel est haut, la terre est basse y a que la buvette qui est à niveau.
Infosondage
Etalement des paiements place de port sans frais vous êtes
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 662
  • Commentaire(s) : 2
Nos vidéos

Publiée le 18-01-2020

Etre informé

Recevez par mail les nouveautés du site.

Géolocalisation des navires
Faire un Don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.
Les bateaux du Cap
Vus en croisière
Petites annonces

3 annonce(s) publiée(s)

Consulter

Photothèque
Photos du passé
Réseaux sociaux

Index du forum »»  La Taverne du port »» La peche au Thon interdite aux plaisanciers ?

La peche au Thon interdite aux plaisanciers ?#171

10Contributeur(s)
bigeasy30infocapagdeantineabalthuspouic34gouZeelydepradencourtRey
1 Modérateur(s)
infocapagde
gou gouicon_post
ce qui serait pas mal pour nous petit pecheur plaisanciers serait un ou 2 "bracelet" (meme payant s'il le faut) valable à l'année et donnant droit a capturer ce poisson et le garder bien sur. cela ferait fonctioner le commerce local, ferait plaisir au pécheur plaisancier, et pas vraiement de mal à la ressource en thons, qu'en pensez vous? :b
 icon_post
Je trouve l'idée de" gou " très bonne et je ne pense pas que cela pourrait nuire à l'espèce sachant que tous les pécheurs ne reviennent pas avec des prises (ils leurs reste alors la poissonnerie ) mais cela permettrais aux petits plaisanciers de pratiquer
j'adhère bravo :=!
 icon_post
je viens de faire un tour sur votre site..vraiment félicitations pour ces photos splendides.
Il faut préserver cette richesse, cette diversité de ce monde marin.
Il y a bien longtemps que j'ai jeté mon fusil . Que du bonheur que de voir cigales, mostelles, langoustes, seiches et même le congre qui cohabite avec le homard, pour le dévorer quand il fait sa mue..le pauvre !
Terrible et impitoyable, ce monde animal aussi mais c'est leur survie..
Chasseur d'images, comme c'est beau votre passion !
Merci, je viens de revivre mes plongées d'antan mais en apnée et dans des fonds de 4/5 m pas plus ! Le Cap naissait.. :=!
 icon_post
Merci Brescou , c'est avec plaisir que je t'invite a partager l'évolution de nos photos au fil du temps car l'on plonge toute l'année et si tu le souhaites à ta disposition il y a notre livre d'or qui pour nous est une recompense et un encouragement a poursuivre, alors encore merci a toi
HELENE et SERGE ;-)
infocapagde infocapagdeicon_post
L'idée de "bracelet" est une idée de terrien...par ces quelques mots, je tiens à vous indiquer que je ne me moque pas, cette procédure donne à priori satisfaction pour la chasse.
Faire cet analogie avec la vie maritime, pourquoi pas mais très sincérement le contexte n'est pas le même.
La particularité en mer est qu'il n'y a pas grand monde dès que vous vous éloignez de la cote.
Il faut donc faire appel à la notion de responsabilité.
Et très honnêtement, si les poissons d'une manière générale se font de plus en plus rares, ce n'est pas les plaisanciers qui sont responsables de cette situation.
Ceci me semble très important et il ne faut pas accepter d'être les boucs émissaires, ce qui aurait pour objectif de masquer les véritables causes.
Comité de rédaction
Infocapagde
gou gouicon_post
bonjour
D'accord entierement avec vous, mon idée est une idée de terrien,et je vous approuve lorsque vous dites que les plaisanciers ne sont en rien responsables de la situation, bien entendu comme vous je n'accepte pas d'etre le bouc émissaire dans cette affaire ou des "pillards" se donnent le droit de voler les resssources encadrées par des quotas. Néanmoins j'aimerais pouvoir "trainer un rapala" sans la peur du Pv si un thon (petit) voulait bien s'accrocher !! c'est pour cela que je propose l'idée d'un permis pour un ou 2 de ces poissons. Cela ne changerait rien au problème de surpeche, je sais :-P i que les causes demeurent et que la rapacité de certains devrait etre réfreinée !!! maintenant quelle est la volontée et le pouvoir des autorités ???
antinea antineaicon_post
Soyons sérieux et prenons le problème en face. Pendant que des pécheurs professionnels vident la méditerranée avec les moyens les plus sophistiqués, on voudrait appliquer des interdictions à des plaisanciers pécheurs occasionnels qui prennent un ou deux thons par saisons.

Il fait savoir que ces professionnels qui rentabilisent leurs chalutiers en deux saisons travaillent avec des avions qui repèrent les bancs de thons. Grâce à leur canot rapide embarqué ils encerclent ce banc avec un filet et ne laissent passer aucun survivant.

A chaque fois Bingo, le bilan de l'opération c'est 10 tonnes de thons pour chaque coup de filet. Comme il y a eut grosse magouille sur les déclarations de quantité prise et que l'on s'est aperçu que l'on avait largement dépassé les quotas, Bruxelles a sonné le glas en interdisant la pêche aux thons! (Voir l'article de Greenpeace)

Bien sur cela s'applique aussi aux plaisanciers et on ne rigole pas avec ces derniers. Si c'était possible de les mettre au pilori il y a longtemps que cela serait fait. Mais tout cela fait doucement rigoler les professionnels qui pour contourner l'interdictions ont été faire immatriculer leurs bateaux en Libye. (Allez faire un tour au port de Sète pour voir ces nouveaux navires qui sont les anciens rebaptisés) Comme cela ils peuvent en toute impunité racler les derniers thons de méditerranée sur leurs lieux de reproduction pour alimenter le marché Japonais

Mais l'opinion publique est rassurée car on a mis des quotas et des interdictions aux plaisanciers et notamment des tailles minimums.

Cet été en toute honnêteté j'ai eu la chance d'accrocher un Thon entre Le Cannet en Roussillon et Cap d'Agde. La bête faisait 1m20 et une trentaine de kilo. Revenant de vacances en voilier je n'ai pas le bateau type pour ce genre de pèche et j'ai donc du mettre a peu près une heure pour le sortir. Bref je l'ai ramené et j'ai partagé le fruit de ma pèche avec des amis. C'est plus tard que j'ai appris l'objet de la mesure qui heureusement s'appliquait quelques jours après ma pèche miraculeuse.

C'est donc pour cela que je trouve cela particulièrement révoltant .Fort de mon expérience personnelle j'ai vu la complexité de sortir un thon de 1m20. Il a fallu déjà le fatigué a eu près trois quart d'heure et je n'arrivait pratiquement pas à le gaffer pour le faire atterrir dans le bateau. Alors lorsque l'on sait que l'on a mis la maille minimum à 1m10 pendant que les professionnels attrapent sur un coup de filet des centaines de thons , il y a quoi se poser des questions.
Ces professionnels interdiraient donc aux poissons de moins de 1m10 de rentrer dans leurs filets?
Ou serait il assez scrupuleux pour trier 10 tonne de thons?

Par contre pour le plaisancier devra relâcher sa prise c'est à dire 9 fois sur 10 (moins de 1m10

Il ne manquerait plus que face à cette hypocrisie générale nous soyons obligé de baguer nos prises!!

antinea
Zeely Zeelyicon_post
Interdit ou pas, ça ne va pas m'empêcher de pêcher puisque je pêche pour le plaisir et avec modération. En plus j'ai un pèse-poisson de chez Pro Pêche qui m'évite de faire des excès.
 Message édité par : Zeely / 30-07-2018
depradencourt depradencourticon_post
Tout à fait d'accord avec vous, faites comme les politiques, ignorer ces interdits de complaisance et si vous avez le bonheur de pêcher un thon, mangez le avec discrétion et sans modération lol
Rey Reyicon_post
Eh oui démagogie bien française, on se demande bien à quoi sert la FFPM sinon à organiser des banquets pour sa nomenclatura !
Rey