Inforigolo
Suivant le vent, il faut mettre la voile.
Infosondage
Etalement des paiements place de port sans frais vous êtes
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 257
  • Commentaire(s) : 2
Nos vidéos

Publiée le 15-04-2019

Etre informé

Recevez par mail les nouveautés du site.

Géolocalisation des navires
Faire un Don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.
Les bateaux du Cap
Vus en croisière
Petites annonces

2 annonce(s) publiée(s)

Consulter

Photothèque
Photos du passé
Réseaux sociaux

​Infocapagde Vente de Marrons Grillés au salon nautique

01251018.jpg

Le Rotary Club d’agde-cap d’agde se mobilise à nouveau pour aider l’institut médico pédagogique (IMP) Raymond Fages d’agde mais aussi l’association «les blouses roses».

Pour la 10ème fois, vente de «marrons grillés» dans l’enceinte du 19ème salon nautique d’automne qui se tiendra au cap d’agde du mercredi 31 octobre 2018 au dimanche 4 novembre 2018 de 10h á 18h.

Les membres du rotary club d’agde-cap d’agde vont se relayer pendant ces 5 jours pour faire griller sur place et vendre des cornets de «marrons grillés».

Les bénéfices de cette 10ème édition seront dédiés d’une part à :

  • l’institut médico pédagogique ( imp) raymond fages d’agde (batipaume)
  • et d’autre part à l’association «les blouses roses»

Alors, venez nombreux nous soutenir à aider l’IMP Raymond Fages d’agde et «les blouses roses» en achetant des marrons grillés.

Prix du cornet de marrons grillès : 2€ (inchangé depuis 10 ans)

La devise du rotary : servir d’abord.

Michel Vincent
Responsable relations publiques et communication


Publié le : Jeudi 25 octobre 2018

​Infocapagde Recupération au Cap d'Agde d'une baleine Rorqual commun de 20 tonnes

Et quelques informations sur cet animal, le 2ème plus gros au monde qui croise au grand large des côtes de notre région !

LE RORQUAL COMMUN, 2ème plus grand animal de la planète !

Surnommé aussi Lièvre des mers, à cause de sa vitesse de pointe de 40 km/h, cette espèce de baleine croise au grand large de nos côtes, plutôt vers le sud où il peut descendre dans les canyons sous-marins catalans profonds de 500 m pendant 20 mn. Il peut atteindre 25 m et 50 tonnes et arrive juste derrière la baleine bleue (30 m, 170 tonnes !). Chez nous il se nourrit de krill (petites crevettes), de petits poissons, crustacés et calmars.

Avec une population de 3000 à 5000 individus en Méditerranée, c'est une espèce vulnérable très sensible à la pollution par métaux lourds, pesticides, aux plastiques, aux perturbations sonores mais surtout aux collisions avec les gros navires, principale cause de sa mortalité non naturelle.

Renaud Dupuy de la Grandrive
Directeur du Milieu Marin / AMP Côte agathoise Ville d'Agde, 34300 AGDE


Publié le : Lundi 22 octobre 2018

​Infocapagde Intempéries sur Agde


Publié le : Mercredi 17 octobre 2018

​Infocapagde Le "Brescou"


99-bis_Brescou.jpg

C'est quoi ce bateau ?

Il y a eu deux bateaux qui ont porté le nom de Brescou, la photo ci dessus représente le dernier en date, construit dans le chantier anglais Richards Ironworks Ltd à Lowestoft.

Il existe un livre assez exhautif qui traite de ces navires "The Empire Ships" par WH Mitchell et LA Sawyer (Edtion Lloyd's of London Press Ltd).

A l'origine le bateau s'appelait EMPIRE GILLIAN, il fut mis à l'eau le 24 mai 1944 at sa fabrication fut terminée en aout 1944.

En 1939, les autorités britanniques avaient décidé que tous les navires construits en Angleterre à compter du début de la guerre porteraient un nom débutant par EMPIRE, à l'exception des très petites unités (comme les remorqueurs TID par exemple). Donc le terme "Empire" regroupe aussi bien des pétroliers que des caboteurs ou des cargos.

Extrait des registres du LLOYD :

phr2016-11-07 (2).jpg

En 1945, il fut remis au gouvernement français, il change de nom et devient la propriété de la compagnie Méridionale de Navigation sous la désignation de BRESCOU.

Caractéristiques du navire  
IMO number 5051523
Name of the ship BRESCOU
Type of ship CARGO
Gross tonnage 306 tons
DWT 320 tons
Year of build 1944
Builder RICHARDS SHIPBUILDERS - LOWESTOFT, U.K.

Pour information, la Méridionale de navigation a en effet été fondée en 1931 par les frères Henri et Félix Rastit, issus d'une famille implantée en Provence depuis le XVe siècle.

Vu les conditions économiques de l'époque de création de leur armement, ils se contentèrent au début de limiter leur activité à du cabotage entre Marseille, Sète et Agde.

Leur premier navire, le CANIGOU, était un ancien terre-neuva, le trois-mâts goélette CAPITAINE SAINT-ROMAN qu'ils firent motoriser. Ils firent construire leur premier navire en 1935, le BRESCOU (1), à Alblasserdam aux Pays-Bas qui fut affecté à la desserte de la Corse à partir de juin 1937.

Ce transport de marchandises fut interrompu en 1940, suite à la réquisition de la flotte de la Compagnie Méridionale de Navigation puis la destruction de ses navires par faits de guerre.

487_001.jpg

Saisi par les italiens en avril 1942, il devient le "APRILE", saute sur une mine et coule devant La Goulette en décembre 1942.

L' activité est donc suspendue pendant la seconde guerre mondiale et reprendra dès la fin du conflit au départ de Marseille vers la Corse, avec le BRESCOU (2).

Le bateau aurait été utilisé comme ponton à Sète en fin de vie puis aurait été démoli à La Seyne sur Mer en 1970.

Si un de nos lecteurs avait ou trouvait des informations complémentaires, nous mettrons à jour cet article.


Publié le : Dimanche 06 novembre 2016

​Infocapagde Renflouement réussi

infocapagde_1538727056.jpg

© photos EP

L'opération délicate pour renflouer le navire qui avait sombré dans le port est réussie.

infocapagde_1538726876.jpg

infocapagde_1538726921.jpg
infocapagde_1538726976.jpg

 

infocapagde_1538727022.jpg
infocapagde_1538727086.jpg

Publié le : Vendredi 05 octobre 2018

​Infocapagde Destruction de voiliers en ZT

infocapagde_1538718653.jpg

On pourrait penser que ces voiliers auraient fait des heureux, il n'en est rien, ils sont détruits comme les voitures.

Le prix très élevé de la place de port et la baisse de pouvoir d'achat des retraités vont mettre à mal l'économie de nos ports.

Ce n'est pas la grande plaisance qui les fera vivre, il n'est pas certain que nos politiques ont compris cela !


Publié le : Vendredi 05 octobre 2018

​Infocapagde Avarie en cours ponton Y bassin 4

infocapagde_1537693661.jpg

infocapagde_1537693702.jpg

infocapagde_1537693736.jpg

infocapagde_1537693769.jpg


Publié le : Dimanche 23 septembre 2018

​Infocapagde Le Cap d'Agde sera à l'honneur demain 13 h sur France 3 Occitanie

infocapagde_1537629668.jpg

Le sentier sous-marin du Cap d'Agde à la télévision dimanche 23 septembre 2018 à 12 h 55.

Emilie Broussouloux, animatrice de l'émission Ô Sud de France 3 Occitanie, est passée nous voir cet été sur le sentier dans l'Aire marine protégée.
Le 1er sentier sous-marin du Cap d'Agde date de 1995 (c’était le second en France), il a été déplacé vers la Plagette en 2007.
Géré par la ville d'Agde via la direction du milieu marin, il attire chaque année plusieurs milliers de visiteurs.
Découvrez le reportage ce dimanche 23 septembre à 12h55.

Aire Marine Protégée de la côte agathoise
Direction milieu marin Ville d'Agde


Publié le : Samedi 22 septembre 2018

​Infocapagde Belle journée pour vivre le Patrimoine maritime

infocapagde_1537166220.jpg

Pour cette journée européenne du patrimoine vous étiez nombreux sur les deux bateaux différents affrétés mais avec une même approche des richesses de notre patrimoine naturel et historique en mer.

Le matin, à bord du Catalina de TranscapCroisière avec Michel et l'après-midi à bord du SeaExplorer de Terre Marine avec Michel, Guillaume et Thierry, nous, Marine et Renaud de l'AMP, avons pu évoquer l'île de Brescou et son histoire singulière, observer les oiseaux de mer et la géologie volcanique locale, évoquer les mammifères marins et autres animaux du large, parler des actions de la ville d'Agde pour protéger, valoriser et gérer ce site Natura 2000 marin.

infocapagde_1537166303.jpg

Sur le SeaExplorer les nombreux enfants ont participé à deux ateliers à bord sur les cétacés et le plancton prélevé en direct du bateau !

Une belle journée en mer avec un public à l'écoute, vivement les prochaines animations.

Renaud Dupuy de la Grandrive
Directeur du Milieu Marin / AMP Côte agathoise Ville d'Agde


Publié le : Lundi 17 septembre 2018

​Infocapagde La concertation dans la plaisance, c'est non

Le Conseil Supérieur de la Navigation de Plaisance et des Sports Nautiques est supprimé par décret n° 2018-785 du 12 septembre 2018.

Déjà, en 2014, l'emblématique Gérard d'Aboville avait été débarqué par le pouvoir politique de la Présidence du CSNPSN pour faciliter l'augmentation de la taxe foncière des ports.

L'exemple venant d'en haut, en supprimant cet organisme de consultation, il est à craindre qu'une telle mesure n'incitera pas les ports à la nécessaire concertation avec les usagers.

Il ne faut donc pas s'étonner des carences observées dans le fonctionnement des CLUPP et des Conseils portuaires dans de nombreux ports et ceci dans l'indifférence des pouvoirs publics.

L'arrogance des politiques se fait de plus en plus ressentir alors que les activitées nautiques se sont démocratisées au fil du temps.

En agissant à contre courant, les politiques conduisent-ils la plaisance au naufrage ?


Publié le : Lundi 17 septembre 2018

​Infocapagde Embarquez et vivez le patrimoine maritime en mer

infocapagde_1536647372.jpg

Pour les Journées Européennes du Patrimoine rejoignez l'Aire Marine Protégée pour 3 balades en bateau, commentées par nos animateurs.

Samedi matin 15 septembre à 10h30 et à 11h15 avec TransCap Croisières : petites balades de 45 mn dans l'Aire marine protégée de la côte agathoise, site Natura 2000 pour découvrir l'île et le fort de Brescou, la côte rocheuse volcanique, sa gestion et ses oiseaux marins.

Rdv Cap d'Agde, Centre Port, quai Miquel, 4 € / pers  Réservation obligatoire au 06 08 31 45 20

Samedi après-midi de 15 h à 17 h avec Terre Marine à bord du catamaran écologique SeaExplorer, découverte des richesses de l'Aire marine protégée de la côte agathoise, site Natura 2000, de la côte rocheuse au large en passant par l'île de Brescou, observations naturalistes, petits ateliers à bord sur cycle de l'eau, déchets marins, plancton, maquettes d'animaux marins...

Rdv Cap d'Agde, Quai du beaupré, près de l'Office Tourisme Centre Port  Réservation obligatoire au 06 12 75 10 06, 20 € / pers

Renaud Dupuy de la Grandrive
Directeur du Milieu Marin / AMP Côte agathoise Ville d'Agde


Publié le : Mardi 11 septembre 2018

​Infocapagde Le batiment sécurité ZT attribué à un professionnel

PR01060918.jpg

En 2009, Monsieur le Maire d'Agde mettait l'accent sur la sécurité en présentant le dispositif de vidéo surveillance très performant mis en place par la Sodéal pour répondre à l'attente des plaisanciers (voir article).

Il inaugurait également la création d'un nouveau batiment dédié à la sécurité à l'entrée de la zone technique en face de Navicap.

Ce batiment, financé par les plaisanciers pour la sécurité, sera maintenant occupé par un professionnel du nautisme à priori sans consultation du Conseil Portuaire.

Si cet emplacement idéal à l'entrée de la zone technique fera le bonheur d'un professionnel, elle soulève quelques questions au niveau du devenir de la sécurité du port et de la surveillance de nos bateaux.

Si la Sodeal souhaite apporter quelques explications aux plaisanciers, nous aurons plaisir à les publier.


Publié le : Jeudi 06 septembre 2018

​Infocapagde Départ du Cap d'Agde de la Nao Santa Maria

infocapagde_1535977866.jpg

Elle était arrivée par l'Est de Brescou en traversant l'Aire marine protégée de la côte agathoise, la Nao Santa Maria vient de larguer ses amarres du Cap d'Agde où elle est restée 10 jours en faisant le bonheur des vacanciers et des habitants.

Par temps plutôt calme elle retraverse notre littoral protégé pour rejoindre les côtes espagnoles près de Valence d'ici quelques jours.

Bon vent à cette belle réplique de la caravelle de Christophe Colomb et son très sympathique équipage avec lequel nous avons pu partager nos histoires maritimes.

Renaud Dupuy de la Grandrive
Directeur du Milieu Marin / AMP Côte agathoise


Publié le : Lundi 03 septembre 2018

​Infocapagde Respect de l'environnement maritime

Responsabilisé les plaisanciers sur le respect de l'environnement est une bonne chose mais il nous semble qu'il n'est pas très juste de le pointer du doigt comme principal responsable des nuisances écologiques dans l'article du Midi libre du 28/08/2018.

La pollution vient principalement de la terre : toutes les études sérieuses le démontrent...
Depuis toujours, Infocapagde défend avec conviction le respect de notre terrain de jeu : la Mer.

Nous invitons Mr Olivier Raynaud, journaliste à Midi libre, à prendre connaissance du récent naufrage programmé d'un bateau dans le port.

Si la mairie est soucieuse de l'environnement, il n'en est pas de même pour son gestionnaire du port qui dans cette affaire est très critiqué par les plaisanciers de l'ile des loisirs qui subissent ces désordres écologiques.


Publié le : Jeudi 30 août 2018

​Infocapagde Naufrage dans le port

PHR01290818.jpg

L'épave qui hantait tous les plaisanciers basés sur les pontons de l' Île des loisirs a enfin disparu.

Dans la nuit du samedi au dimanche, au matin du 26 Août les plaisanciers ont été surpris de ne plus apercevoir ce bateau abandonné depuis plusieurs années en état de délabrement total, lieu d'insalubrite et d'insécurité servant de refuge aux chats errants du voisinage.

Hélas si la vue y gagne, c'est avec la pollution que nous nous sommes aperçus que sa disparition était dû au fait qu'il avait sombré , seul son balcon avant et des objets et ordures entreposées au fil des années ainsi que des irisations de combustible et fluides divers entouraient nos bateaux en dispensant des effluves de gasoil.

Cette disparition n'a pas semblé émouvoir la Capitainerie du port qui est venue discrètement poser dimanche matin quelques barrages anti dispersion afin de localiser la pollution qui néanmoins continue à se répandre dans le port.

Les nombreux pontons délabrés stockés sur cette zone de friche marine semblent représenter une gène pour renflouer l'épave elle reste donc immergée, pour combien de temps? Personne ne semble s'en inquiéter.

Espérons que sa prise en charge soit maintenant rapide, car après des années de pollution visuelle ce naufrage était prévisible, à moins que ce récif hideux ne vienne se ranger à la liste des curiosités à visiter du Cap d'Agde.

Info : correspondant Infocapagde


Publié le : Mercredi 29 août 2018