Infocapagde : Escale à Sète, l'Hermione en figure de proue


AH01280318.jpg

Arrivée de L'Hermione à Escale à Sète (27 mars 2018)
© Francis Latreille / Association Hermione

Ce mardi 27 mars, L'Hermione, accompagnée par plusieurs belles unités de la flottille des fêtes maritimes de Sète, a fait une entrée remarquée et majestueuse dans le port sétois. Il s'agit là de la première escale en Méditerranée française de la frégate.

Si le bateau et l'équipage de L'Hermione ont dû faire des concessions dans leur navigation vers Sète, l'arrivée triomphale de la réplique de la frégate de La Fayette au milieu d'une belle parade nautique a ravi les gabiers et le public venu très nombreux ce mardi 27 mars sur les quais de l’île singulière.

Arrivée au port de commerce de Sète avec quelques jours d'avance, entre deux coups de vent, L'Hermione a appareillé tôt ce mardi matin pour rejoindre à quelques milles de la côte plusieurs beaux voiliers historiques de la fête. C'est donc une escadre qui s'est constituée autour de la frégate. Il y avait là Le Mutin, bateau-école en bois de la Marine nationale, le 4 mâts russe Kruzenshtern, deuxième plus grand voilier-école au monde, le 3 mâts Shtandart, réplique de la frégate du Tsar Pierre le Grand, Le Don du vent, voilier de Marseille classé navire d'intérêt patrimonial... mais aussi des dizaines de bateaux de pêche et de plaisance du plan d'eau sétois.

Tout l'équipage, sur le pont ou dans la mâture, les gabiers comme les officiers, avaient endossé les tenues d'époque. Chargés à blanc, les 28 canons de la frégate ont tour à tour retenti, suivis d'une épaisse fumée blanche enveloppant le navire. Ces salves d'honneur ont à peine troublé les chants de marins entonnés par les jeunes gabiers bénévoles. Pas plus que le bruit assourdissant des Mirages 2000 de l'escadron de chasse La Fayette basé à Istres survolant la réplique de la frégate de La Fayette ! Peu avant midi, L'Hermione a accosté au quai d'Alger où le maire de Sète, François Commeinhes, et Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès du ministre des Armées, ont officiellement ouvert la cinquième édition d'Escale à Sète sous le regard enchanté d’Annick Artaud, présidente d’Escale à Sète de Wolfgang Idiri, le directeur: « L’Hermione est un formidable ambassadeur pour Escale à Sète, elle est connue au travers le monde, bien au-delà des passionnés et des gens de mer…Le projet de l’Association Hermione La Fayette nous a galvanisé pendant 20 ans et nous a prouvé que d’avoir des rêves plein la tête et d’y croire n’était pas une utopie. Accueillir la frégate pour notre 5ème édition est quelque chose d’indescriptible. Ce matin sur la parade nous avons été immergés dans un rassemblement de tous les gens de mers : des bateaux traditionnels, des bateaux de travail d’aujourd’hui, les pêcheurs, les pilotes, les remorqueurs, les sauveteurs… L’Hermione est notre invitée d’honneur il y a donc plusieurs villages à terre dédiés à la période de la guerre d’indépendance, de La Fayette, avec des reconstitutions, des métiers d’époque, des musiques… »

Plus d'une centaine de bateaux, dont les plus beaux gréements de France et du monde, attendent le public du quai de la Savonnerie au môle Saint Louis, de ses canaux à la criée. L'Hermione stationne quai de la république et se visite chaque jour jusqu'au 2 avril, où elle prendra toute sa place dans la parade finale.

Paroles de gabiers :

Dany Martin, jeune gabière canadienne
« Pour moi Sète, c’est la fin du voyage avec L’Hermione. Ça a été une expérience incroyable et intense. J’ai embarqué à La Rochelle, j’ai donc connu l’Atlantique dans des conditions musclées et la Méditerranée si différente et imprévisible. J’ai appris tellement de choses techniquement, mais aussi et surtout humainement. Le partage entre les personnes et les différentes cultures à bord a été incroyable pour moi. Avec les français (car je viens du Canada) j’ai pu parler de l’Acadie, ma région. Mes compères ont été très curieux de ce que j’ai pu leur délivrer et cela m’a fait chaud au cœur d’expliquer à tout le monde d’où je viens et à quel point notre histoire est connectée. Ça a été super enrichissant de « jaser » de nos racines, de la francophonie et des évolutions de la langue française. Maintenant, Je vais profiter de la fête Escale à Sète, nous allons ouvrir le bateau aux visiteurs et une fois encore partager avec eux. Je compte bien également aller visiter les autres bateaux de la fête, j’ai déjà eu la chance de visiter le Mutin et c’était formidable. La ville à l’air magnifique aussi. Pour moi c’est mon premier voyage en Europe et il y a tant à découvrir. »

Julie Fluhr, jeune gabière de l’Hérault
« La navigation à bord de L’Hermione est une expérience incroyable, les premiers jours j’ai dû m’amariner mais ensuite c’était formidable. Nous avons appris beaucoup de choses en peu de temps, les manœuvres, les différentes voiles, appréhender la météo… J’avais la chance de faire partie du « tiers Milieu » que l’on nomme le tiers du Roi car nous avons la chance d’assister au lever et au coucher du soleil (sur le pont de 4h à 8h et de 16h à 20h). J’habite depuis quelques années dans l’Hérault et c’est la première fois que j’assiste à Escale à Sète. Je suis heureuse de découvrir ces fêtes maritimes, et qui plus est en y arrivant à bord de L’Hermione. C’est assez émouvant cette arrivée dans le port sétois, j’ai des amis qui sont présents, et ma famille également. Nous allons maintenant vivre un autre moment de partage, avec le public en leur expliquant la vie à bord et le fonctionnement du bateau. J’ai également hâte d’aller découvrir les différents stands sur les quais, participer aux chants de marins et déguster les spécialités culinaires Sétoises, que je connais déjà, mais que je me languis de re-goûter. »

Fanny EVENAT


Publié le : Mercredi 28 mars 2018
Précédent |  Suivant
Non enregistré Non enregistré
Magnifique

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Etre informé

Recevez par mail les nouveautés du site.

Infosondage
Faut-il revenir à une gestion du port en régie municipale ?
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 866
  • Commentaire(s) : 7
Géolocalisation des navires
Faire un Don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.
Les bateaux du Cap
Vus en croisière
Petites annonces

25 annonce(s) publiée(s)

Consulter

Photothèque
Inforigolo
Qui trop écoute la météo perd ses forces au bistrot.
Photos du passé
Réseaux sociaux
Infos préfecture maritime

Plus de contenu