Accueil  |  Aide  |  Contact  |  Proposer un article
[Non enregistré - Connexion]
5 visiteur(s) et 0 inscrit(s) en ligne

Nouveau : venez découvrir dans la cartographie le lien qui vous montre l'implantation des mouillages écologiques à Brescou
Vus en croisière
Petites annonces

 Voiliers : ( 6 )
 Bateaux mot : ( 6 )
 Accastillage : ( 7 )
 Annexes : ( 1 )
 Motorisation : ( )
 Electronique : ( 2 )
 Voiles : ( 1 )
 Divers : ( 7 )
 Marinas : ( )
 Places de port : ( )
 Equipiers : ( )

30 annonces disponibles

Photothèque
Réseaux sociaux
TW01081211.jpg

facebook.png

APAC : Infoplaisance 102

Rechercher dans APAC

Publié le : Lundi 20 octobre 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : APAC

Infocapagde : L'affaire des palangriers

Rechercher dans Actualités

L'affaire des palangriers va-t-elle faire baisser le prix de la place de port pour tous les plaisanciers réunis en association ?

C'est l'enjeu posé par la manière dont les dirigeants de la Sodeal gèrent le port sans tenir compte de leurs obligations, et surtout sans veiller à l'application du code des ports maritimes.

Le CDPCA agit en mettant en garde le gestionnaire, nous vous invitons à consulter la lettre qu'il vient d'envoyer au Pdg de la Sodeal, il n'en restera pas là de toute évidence et se prépare selon nos informations à mettre le dossier devant la justice.

En 2013, les propriétaires des 74 bateaux annoncés n'étaient pas sous contrat, la Sodeal aurait perçu cependant la somme de 52 000 €uros, à quel titre ?

Comment savoir si cet argent a réellement été perçu quand les plaisanciers se heurtent au refus de communication du budget du port  depuis des années ?

Lire l'article du CDPCA

Publié le : Lundi 20 octobre 2014
2 Commentaires | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : Salon nautique 2014

Rechercher dans Actualités
Publié le : Dimanche 19 octobre 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Revue Presse : Sète : une ville à tornades

Rechercher dans Midi Libre
Voici le parcours de la trombe marine, devenue tornade, de dimanche dernier

Midi Libre le 19/10/2014

D'après l'Observatoire français des tornades et des orages violents, Sète est l'une des villes les plus touchées en France métropolitaine.

Keraunos, soit l'émanation de l'Observatoire français des tornades et orages violents, a classé la trombe marine de dimanche dernier comme une tornade de niveau “EF0”. Une tornade puisque ce phénomène météo a touché la terre au niveau de la base nautique des Quilles.

Elle a été classée EF0 (échelle de Fujita classant les tornades de 0 - peu de dégâts et des vents de 105 km/h - à 5, dommages “incroyables” avec des vents supérieurs à 322 km/h). Cet épisode fait de Sète l'une des villes de France ayant connu le plus tornades. Keraunos signale ainsi celle du 22 octobre 1844 (EF4), du 19 septembre 1893 (EF3) et du 4 novembre 2005 (EF1).

Toutes ces tornades avaient pris naissance en mer sous la forme de trombe marine.

Publié le : Dimanche 19 octobre 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Revue Presse

Infocapagde : Infocapagde et le salon nautique 2014

Rechercher dans Actualités

Comme l'an dernier, Infocapagde ne sera pas présent au Salon nautique 2014, personne ne répondant à notre demande de participation.

Infocapagde est la plus importante association de plaisanciers du Cap d'Agde et il devrait être tout naturel de participer à cet événementiel, financé partiellement par les plaisanciers, c'est cependant impossible car nos écrits dérangent.

C'est le prix à payer pour conserver une indépendance et une liberté d'expression dans un environnement peu enclin à l'accepter.

Nous espérions que le nouveau Président de la Sodeal agirait autrement, il promet beaucoup mais on ne peut que faire le constat que cela s'arrête là.

Nous continuerons à informer les plaisanciers avec tout le sérieux qui a construit au fil des années son excellente réputation.

Vous êtes toujours de plus en plus nombreux à lire nos articles malgré cette discrimination, votre fidélité est notre seule motivation puisque tout ce travail n'est pas rénuméré.

Publié le : Samedi 18 octobre 2014
4 Commentaires | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

CDPCA : Lettre à Monsieur le Maire d'Agde

Rechercher dans CDPCA

Objet : organisation d'un CLUPP en conformité avec l'article R*622-3 du Code des Ports maritimes

Monsieur le Maire,

Vous nous avez convoqués pour assister à une réunion du CLUPP le 14 octobre 2014 par courrier en date du 01 octobre 2014.

Dans les pièces jointes à la convocation, nous n’avons ni reçu le budget réalisé de l’exercice 2013, ni le budget prévisionnel 2015.

Au Conseil portuaire du 22 janvier 2013, vous vous étiez engagé à présenter un budget annexe pour répondre à la demande de la chambre régionale des comptes dans son rapport de 2012.

Nous vous invitons, une fois de plus à organiser un CLUPP en conformité avec la loi avant la fin de l’année.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire d’Agde,  l’expression de ma très haute considération.

Evelyne Portier

Présidente du CDPCA
Affilié à l’UNAN, membre de UNAN Golfe de Lion

Publié le : Samedi 18 octobre 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : CDPCA

Sauvetage : Réforme nécessaire à la SNSM ?

Rechercher dans Actualités

Un bateau de sauvetage, neuf, chaviré au cours de sa première intervention : la fortune de mer du « Commandant Rivière » permet de se poser les vraies questions sur l'efficacité de nos systèmes de secours en mer.

Les médias ont indiqué que les hommes à son bord évoquaient une panne moteur, mais les images sont accablantes, la motorisation a été engagée par sa remorque et la gendarmerie maritime a ouvert une enquête.

Notre système de secours repose sur le bénévolat mais est-il devenu inadapté au regard du peu de personnel issu de la marine professionnelle qui la compose ?

Etre bénévole signifie-t-il que la personne est qualifiée, expérimentée et compétente?

D'autres pays ont fait le choix de la professionnalisation des systèmes de secours en mer, cela a un coût mais au regard du développement de la plaisance, avec près de 1 millon de navires, cette option est-elle devenue nécessaire ?

Il y aurait la solution du compromis où les bénévoles viendraient compléter un dispositif professionnel comme chez les pompiers.

Continuerons-nous à considérer que le système actuel est le meilleur ?

Il est à craindre que cela perdure tant que nous aurons autant de difficultés à nous adapter à des situations nouvelles.

Et si rien ne devait bouger à haut niveau, on se contentera de remercier ceux qui se dévouent et font ce qu'ils peuvent...

Publié le : Jeudi 16 octobre 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Sauvetage

Infocapagde : Faux CLUPP à la sauce Sodeal

Rechercher dans Actualités

On espérait que Mr Chaillou, accessoirement plaisancier, veillerait personnellement à la tenue exemplaire de la liste des membres du CLUPP par le gestionnaire du port dont il en est le Président Directeur Général.

Il n'en est rien, selon nos informations de nombreux plaisanciers qui auraient pourtant fait les formalités d'inscription auraient été oubliés, pourquoi ?

Les sociétés d'économie mixte comme la Sodéal, chargées d'une mission de service public, sont pourtant soumises à l'obligation de communication des documents administratifs qu'ils détiennent conformément à la loi du 17 juillet 1978. La Sodeal refuse depuis des années de communiquer la liste aux membres du CLUPP.

  • Seuls les plaisanciers de la liste tenue à jour par la Sodeal et Monsieur le Maire ou le représentant qu'il désigne constituent le CLUPP, il y avait dans la salle beaucoup de personnes étrangères au texte législatif.
  • Il faut rendre des comptes en présentant le Budget annexe, il n'a pas été communiqué ni au préalable ni en séance.

Ce n'est donc pas le fait du seul Président Directeur Général, le mal est plus profond.

Quand le port était géré en régie municipale, nous n'étions pas confronté à de telles dérives.

Rappel du code des ports :

Article R*622-3 Modifié par Décret n°2005-255 du 14 mars 2005 - art. 1 JORF 19 mars 2005

Le comité local des usagers permanents du port comprend les titulaires d'un contrat d'amodiation ou de garantie d'usage de poste d'amarrage ou de mouillage et les bénéficiaires d'un titre de location supérieur à six mois délivré par le gestionnaire du port.

Leur liste est tenue à jour par le gestionnaire du port. L'inscription sur la liste s'effectue sur la demande de l'intéressé assortie des justifications appropriées.

Le comité local des usagers permanents du port est réuni au moins une fois par an par le maire ou son représentant. Il reçoit communication du budget du port.

Que dire de plus que ce texte n'a jamais été appliqué ces dernières années au Cap d'Agde.

Monsieur le Maire, quand veillerez-vous à l'organisation d'un CLUPP en conformité avec la loi ?

La réunion du 14 octobre 2014 ne peut être considérée comme un CLUPP mais un grand show à nos frais, de la communication externe de votre gestionnaire des ports.

Publié le : Mercredi 15 octobre 2014
1 Commentaire | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

SNSM : La toute nouvelle vedette des Sauveteurs SNSM de la Réunion s'échoue

Rechercher dans SNSM

Publié le 14 octobre 2014 par ActuNautique.com

Elle avait été baptisée samedi.

Les fortunes de mer peuvent arriver à tous les marins, et même à ceux les plus aguerris et les plus entraînés, comme le démontre le triste exemple de l'équipage de la station des sauveteurs SNSM de Saint Pierre, à la Réunion.

Lundi, alors qu'ils se trouvaient à bord de leur vedette, en intervention, rentrant dans le port de Saint Pierre, une panne des deux moteurs leur a fait perdre toute manoeuvrabilité et le ressac a finalement drossé l'embarcation sur le jetée du port.

7 sauveteurs bénévoles SNSM étaient à bord au moment de l'accident, dont trois ont été précipités à la mer. Un seul blessé léger est à déplorer, toujours à l'hôpital, choqué par l'accident.

Triste ironie de l'histoire, cette vedette, toute neuve, le Commandant Rivière, venait d'être baptisée samedi devant des dizaines de spectateurs venus encourager les bénévoles de la station. Elle était attendue depuis des années.

Xavier de la Gorce, président national des Sauveteurs en Mer SNSM, qui avait fait le déplacement à l'occasion de ce baptême, a exprimé toute sa tristesse sur l'antenne de nos confrères de Réunion Info.

Drossé sur la digue, le Commandant Rivière doit être gruté sur la terre ferme, chaque vague endommageant un peu plus l'intégrité de la coque.

En attendant une expertise qui expliquera comment deux moteurs peuvent simultanément tomber en panne, puis une éventuelle réparation, le précédent canot, qui devait être mis en vente, sera finalement réactivé, pour un temps encore indéfini.

 

Publié le : Mardi 14 octobre 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : SNSM

UNAN Gdl : Les dysfonctionnements des ports de plaisance

Rechercher dans UNAN Golfe du Lion

Nous sommes alertés régulièrement par nos adhérents des mauvaises pratiques de certains gestionnaires de ports de plaisance.

Elles concernent principalement les sujets suivants :

  • la transparence budgétaire et la communication associée,
  • le respect du principe de séparation des exercices comptables,
  • la bonne application des tarifs et la justification des hausses,
  • les dimensions arbitraires des navires,
  • la transparence en matière d'attribution de postes d'amarrage,
  • la discrimination dans les priorités d'attribution,
  • la bonne gestion de ces postes,
  • les usages du domaine public maritime portuaire,
  • la concertation et les réunions des usagers du port,
  • le respect des représentants des navigateurs de plaisance,etc.

​Comment inciter les gestionnaires de ports aux bonnes pratiques, conformes au Code des Ports Maritimes, aux textes en vigueur et au simple bon sens ?

Le dialogue étant quasiment impossible avec les élus locaux, forts de leur pouvoir, et les services de l'Etat se désengageant de plus en plus, faudra-t-il en arriver à saisir systèmatiquement le tribunal administratif pour défendre nos droits ?

Certaines associations de navigateurs de plaisance sont déjà passées à l'action !

Publié le : Mardi 14 octobre 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : UNAN Gdl

Infocapagde : Budget annexe, c'est quoi ?

Rechercher dans Actualités

Pour répondre à des lecteurs qui nous demandent ce que c'est qu'un budget annexe, nous mettons à votre disposition le budget prévisionnel 2014 du port voisin de la Grande Motte.

Nous invitons les Conseillers Portuaires, représentants des plaisanciers, qui iront à cette réunion du 14 octobre 2014 à demander pourquoi Monsieur le Maire ne satisfait pas à cette obligation ?

Consulter le budget annexe prévisionnel 2014 du port de la Grande Motte

Publié le : Lundi 13 octobre 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : CLUPP : interview de la Présidente du CDPCA

Rechercher dans Actualités

Mme la Présidente du CDPCA, vous avez reçu une convocation pour participer à une réunion du CLUPP le 14 octobre 2014, avez-vous l'intention d'y participer ?

Oui j'ai bien reçu la convocation mais je n'y participerai pas du fait que cette réunion du 14 octobre 2014 n'est pas en conformité avec le Code des Ports maritimes, une fois de plus.

Non conformité, c'est à dire ?

  • Les convocations n'ont pas été envoyées dans les délais réglementaires
  • La liste des membres du CLUPP n'a pas été communiquée aux membres qui en ont fait la demande
  • Le budget annexe n'est pas transmis alors que la Chambre Régionale des comptes avait relevé cette infraction et que monsieur le maire dans le dernier Conseil Portuaire s'était pourtant engagé à le présenter suite à la question posée par Maurice Seingier, représentant des plaisanciers.
  • Le document envoyé est incomplet avec de nombreuses rubriques non renseignées.
  • Le comble étant la modification de l'appelation de CLUPP, transformé en Conseil Local des Usagers du Port en occultant la notion d'usagers permanents.

Quelles consignes donnez-vous aux plaisanciers et à vos adhérents ?

Participer à un nouveau show de la Sodeal, comme celui de l'an passé, ne peut rien apporter de positif à nos préoccupations.

Après concertation du Bureau, nous invitons les plaisanciers à ne pas participer à cette pantomine.

Vous n'assisterez pas à cette réunion mais qu'allez-vous faire ?

Nous avons déjà une action en cours auprès du tribunal administratif, nous allons continuer dans cette direction pour faire appliquer la loi.

Etes vous confiante ?

Le dossier est bien étayé, il se renforce et ce n'est qu'une question de temps, la justice passera et le Code des Ports sera appliqué à Agde comme dans les autres ports français.

Publié le : Dimanche 12 octobre 2014
1 Commentaire | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Phares et balises : Avis d'incident bouée signalée disparue

Rechercher dans Phares et balises

Lors d'une manoeuvre le navire "solidarnosc": 230m de long; 9.50 de tirant d'eau à percuté la bouee de mesure de houle. le pilote mr follezou signale la disparition de la bouee.

Ignorant si celle -ci à été coulée ou entrainée par le cargo .

Département : HERAULT

Zone :Hérault

Le présent avis aux navigateurs concerne l(es) objet(s) nautique(s) suivant(s) : N°3400089

Nom : SETE - ABORDS DE SÉTE - BOUEE DE MESURE DE HOULE

Baptême: Phares et Balises - bouée de houle

Position: 43°22,271' N, 3°46,940' E WGS 84

Classement : Particulier

Objet surveillé: non

Publié le : Dimanche 12 octobre 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Phares et balises

Infocapagde : Préparer la saison 2015 en diminuant les coûts de la place de port

Rechercher dans Actualités

On n'en parle peut-être pas assez mais il est intéressant de participer avec son voilier aux régates de la SORAC.

Cela fait de l'animation sur le plan d'eau et financièrement, les réductions accordées par la Sodeal sont loin d'être négligeables.

En fonction du calendrier des compétitions de la SORAC, il est accordé les réductions suivantes :

  • 10% de remise sur l’abonnement annuel si vous participez à 6 régates minimum, incluant la possibilité de régates extérieures.
  • 15% de remise sur l’abonnement annuel et 50% sur les manutentions toute l’année si vous participez à 7 régates minimum, incluant obligatoirement la Coupe de la Sodeal, le Trophée de la Ville d’Agde et une régate extérieure.
  • 20% de remise sur l’abonnement annuel et 50% sur les manutentions toute l’année si vous participez à 8 régates minimum, incluant une des 2 régates “ phares ” d’Agde et 3 régates extérieures.
  • 25% de remise sur l’abonnement annuel et 50% sur les manutentions toute l’année si vous participez à 8 régates minimum, incluant obligatoirement les 2 régates “ phares ” d’Agde et 3 régates extérieures (inscrites au calendrier).

Même si vous êtes débutant, vous pourrez régater, l'essentiel est de participer.

Alors, il est temps de préparer la saison 2015 en adhérant à la SORAC, nous vous invitons à contacter son Président Christian Vayssiere.
Tél 04.67.21.32.77

Publié le : Vendredi 10 octobre 2014
3 Commentaires | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : Téléchargement de documents SHOM sur le site, le saviez-vous?

Rechercher dans Actualités

Tous les documents SHOM ci dessus sont téléchargeables dans la rubrique Documentation, dossier SHOM. Vous pouvez aussi y accéder en cliquant directement sur l'une des couvertures de la photo ci dessus.

Attention : en fonction de la qualité de votre connexion internet et de la taille du fichier chargé, cette opération peut prendre du temps.

Bonne découverte...

Publié le : Mercredi 19 mai 2010
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

CDPCA : Convocation de Monsieur le Maire pour réunion le 14 octobre 2014

Rechercher dans CDPCA

Une réunion du Comité Local des Usagers du Port du Cap d'Agde est prévue le 14 octobre 2014.

La Sodeal ayant refusé de nous communiquer la liste des membres du Comité, si vous n'avez pas reçu la lettre de convocation datée du 23 septembre 2014 alors que vous avez fait les démarches pour en être membre, nous vous demandons de nous signaler cette anomalie.

Lire la convocation complète avec le dossier joint : Cliquer ici

Publié le : Mardi 07 octobre 2014
4 Commentaires | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : CDPCA

Infocapagde : Le Comité Local des Usagers des Ports du Cap d'Agde convoqué...

Rechercher dans Actualités

 Lire la convocation complète avec le dossier joint : Cliquer ici

Publié le : Mardi 07 octobre 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : La filière nautique, les chiffres officiels

Rechercher dans Actualités

Si sur le fond, nous partageons l'inquiétude exprimée par Mr Yves Lyon-Caen, Président de la Fédération des Industries Nautiques, concernant l'instabilité fiscale et réglementaire en France, qui menace les emplois de la filière nautique, nous sommes très étonnés des chiffres qu'il annonce.

  • 100 000 emplois seraient impactés, or, selon les mêmes sources fin 2008 il y avait 45 000 emplois et si aujourd'hui il en restait 40 000, ce serait déjà bien.

    Source affichée sur le site du ministère page 5 :  Cliquer sur ce lien

  • 500 000 bateaux recensés selon lui, or, dans le dernier rapport officiel du ministère il est fait état de 979 918 bateaux en aout 2013 soit près du double...

    Source sur le site du ministère : Cliquer sur ce lien

  • 400 000 bateaux dont la puissance moteur serait inférieure à 6cv, Mr Lyon-Caen aurait-il confondu les chevaux et les mètres ?

    75,2 % sont des navires d’une taille inférieure à 6 mètres est annoncée sur le site du ministère

En complément, il serait intéressant d'avoir des chiffres sur la répartition de l'age des navires par catégorie.

Ce qui est certain c'est que le rapport officiel que nous vous invitons à consulter met en évidence que la plaisance s'est fortement démocratisée depuis les années 1970.

Seuls les politiques continuent de penser que les plaisanciers sont taxables à volonté, il serait temps de cesser d'assimiler la filière nautique à du luxe.

Publié le : Lundi 06 octobre 2014
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Infocapagde : Nautisme, 100 000 emplois sous la pression de la fiscalité et de la réglementation

Rechercher dans Actualités

Publié le 3 octobre 2014 par N. Venance

La filière nautique est fortement contributrice de l'emploi en régions, une réalité menacée tant par une fiscalité instable que par des réglementations toujours plus invasives.

ActuNautique.com a interviewé Yves Lyon-Caen, président du conseil de surveillance du groupe Bénéteau et président de la Fédération des Industries Nautiques (FIN), qui partage ses inquiétudes quant à l'instabilité fiscale et réglementaire en France, qui menace près de 100 000 emplois.

Yves-Lyon Caen, la filière nautique est fortement contributrice de l'emploi et du développement économique et industriel, notamment de la zone littorale. Pourtant, il semble que les politiques assimilent notre filière à un luxe taxable à volonté ! Yves-Lyon Caen, le nautisme, c'est vraiment du luxe ?

Non, le nautisme, c'est avant tout un loisir populaire, bien ancré auprès de gens simples, bien loin des images d'Epinal qui peuvent s'attacher à notre filière ! Sur 500 000 bateaux recensés dans le parc actif en France, on compte environ 400 000 bateaux dont la puissance moteur est inférieure à 6cv !! Il s'agit donc de pratiques familiales de ballades en mer, de pêche de loisir, voire des petites pratiques sportives. L'image d'un nautisme qui serait réservé à une élite fortunée est une image tout à fait erronée. A contrario, c'est vrai que la France a la chance unique en Europe, de disposer d'un littoral exceptionnel, tant sur l'Atlantique que sur la Méditerranée qui attire les plaisanciers du monde entier ! Par ailleurs, il y a un certain nombre de plaisanciers français qui disposent d'unités habitables d'une certaine taille, de 30 à 50 pieds, parfois plus importantes.

Combien d'unités sont concernées par cette catégorie ?

On estime à 150 000 environ, le nombre d'unités de cette catégorie, qui cotoient les côtes françaises, mais qui demain peuvent s'en détourner, au profit de l'Italie, de la Croatie, ou en Grèce. La question que l'on doit se poser est comment faire, pour faire en sorte que notre pays conserve son attractivité auprès de cette clientèle plutôt haut de gamme et pour quelle la développe au fil des ans !

Aujourd'hui, notre filière est clairement sous pression...

Notre filière est aujourd'hui clairement confrontée à trois ordres de risques différents. Le premier risque est le développement d'une fiscalité parasite. Par fiscalité parasite, j'entend une fiscalité qui essaye de percevoir des droits supplémentaires sur les plaisanciers fréquentant nos côtes. On a ainsi parlé cet été du risque de faire payer un droit de mouillage dans les eaux de certaines aires maritimes protégées en Corse, en spécifiant bien que ce serait spécifiquement réservé aux non-Corses ! Le message envoyé aux plaisanciers du monde entier serait catastrophique : en bref, ils se seraient pas les bienvenus en Corse !

Quel est le second type de risques identié ?

Il y a aujourd'hui des débats qui peuvent représenter des risques importants pour notre filière, qui portent sur la protection de nos côtes, et c'est tout à fait normal. Il faut savoir trouver le bon équilibre entre tous les usages maritimes : la pêche, l'ostréiculture, la pratique de la plaisance, le développement de ressources hallieutiques. Trouver ce juste équilibre, c'est aussi trouver la façon de préserver une pratique normale et naturelle de la plaisance, qui joue un rôle central sur nos côtes. Sur le bassin d'Arcachon par exemple, les professionnels du nautisme représentent le principal secteur d'activité et d'emplois. Or, on a parlé cet été du gel d'une zone importante du bassin, à la navigation de plaisance. Il faut savoir trouver le juste équilibre, et éviter d'émettre des signaux négatifs, qui dissuadent à terme, d'une part les professionnels d'investir, et d'autre part les clients de venir. Il ne faut pas que l'on se retrouve à terme, avec un Bassin d'Arcachon qui se viderait de son activité économique principale.

Le troisième risque est quant à lui plus fiscal. La suspension in-extremis de la modification du calcul de la taxe foncière des ports de plaisance a été plutôt une bonne chose, non ?

Oui mais au prix de quelle mobilisation !! En revanche, autour de nous, sur la Méditerranée notamment, les pays qui nous cotoient ont une vision très positive de l'apport de la plaisance, et font tout pour attirer les plaisanciers chez eux ! Ils développent donc des politiques attractives et incitatives. C'est la cas notamment de l'Italie qui vient de décider d'une baisse de son taux de TVA sur les prix des places de port, pour donner envie aux plaisanciers de venir mouiller dans leurs ports, de venir consommer sur place et y développer l'activité économique. En France, notre taux de TVA est plus du double de celui qui sera appliqué en Italie à partir de cette année. Je dis qu'il faut faire attention : sans s'en rendre compte, petit à petit, par des mesures fiscales, par des mesures réglementaires, voire simplement par une absence de vigilance, on laisse fuir en dehors de nos côtes, une richesse qui génère de très nombreux emplois, des emplois vitaux, qui vont du fournisseur de fruits et légumes qui se charge de l'avitaillemment du bateau, au chauffeur de taxi, à l'ouvrier du chantier naval, à l'employé du port, au pompiste et au restaurateur !

Il ne faut pas oublier en effet que la filière nautique représente une activité économique et industrielle importante, répartie sur tout le territoire, en particulier le littoral.

Dans les grandes régions littorales françaises, entre les chantiers qui font de l'entretien, du refit et de la maintenance, ceux qui font du service, notre pays dispose d'un secteur économique qui est absolument stratégique. En laissant ce secteur petit à petit s'appauvrir, souffrir sous l'effet de la concurrence internationale ou en ne prenant pas garde à l'effet de mesures restrictives prises sans études d'impact économique, demain, on risque de se retrouver avec un secteur nautique anémié. A ce moment là, on découvrira à tort, trop tard, que l'on a suivi un mauvais chemin. Le message que je veux faire passer est simple : faisons attention aux risques que nous courrons. C'est en quelque sorte une sonnette de vigilance que je tire.

Publié le : Lundi 06 octobre 2014
1 Commentaire | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Infocapagde

Le saviez-vous? : Coup de vent...

Rechercher dans Actualités

En 1805, alors qu'il était responsable d'un navire de guerre, l'amiral Sir Francis Beaufort, de la Royal Navy, eut l'idée d'attribuer des chiffres aux degrés de l'échelle des vents, afin que les marins puissent avoir une référence commune.

Partant de zéro (mer d'huile), son échelle comporte 12 degrés (mer énorme, vagues de 14 m). Officiellement utilisée par la marine britannique dès 1834, elle est toujours en usage de nos jours.

Si vous entendez la météo annoncer un vent de force cinq ou plus, c'est que la mer est agitée!

Publié le : Dimanche 15 février 2009
Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Le saviez-vous?

Page Suivante

Lever Soleil : 08:09
Coucher Soleil : 18:51
Faire un Don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.
Infosondage
Souhaitez vous que l'Amnésia soit doté d'un toit insonorisé ?
 Oui
 Non
 Pas d'avis

  Results, Résultats

  • Votes : 633
  • Commentaire(s) : 5
Grande Enquête

Cliquer sur l'image pour visualiser les résultats.
Traduction
Les bateaux du Cap
Get Adobe Flash player

Vidéothèque | RSS icon
Ephemerides
Lun 20 Octobre...

Inforigolo
Rester, c’est exister : mais voyager, c’est vivre.


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouvelles du site.