Revue Presse : En 2017, une nouvelle saison exceptionnelle de croisières à Sète


ML01090417.jpg
Le paquebot Riviera qui a fait escale en octobre dernier
ARCHIVES PHILIPPE MALRIC

Midi Libre 09/04/2017

La première escale à Sète a lieu ce lundi 10 avril. Le cap des 45 000 passagers sera atteint en fin d'année.

Elle semble bien loin l'année 2009 lorsque le port de Sète-Frontignan accueillait, bon poids, neuf bateaux de croisière et quelque 2 800 passagers. Un septennat plus tard, en 2016, les quais sétois ont enregistré plus d'une trentaine d'escales et la bagatelle de 24 000 passagers.

 
110 000 passagers et 70 escales annoncés pour 2018 !
"Tout cela, c'est grâce à l'accueil à Sète en 2011, de l'assemblée générale de la MedCruise, qui rassemble tous les professionnels de la croisière", synthétisait MarcChevallier  avant de laisser sa place à la tête de l'EPR Port Sud de France. Si, depuis un mois, il a passé la présidence à  Jean-Marc Gayssot, il garde toutefois sa place au sein du “club croisières” de la structure. "Les armateurs et les tour-operators ont découvert Saint-Clair, le port, Valmagne, Carcassonne, Aigues-Mortes. Et comme ils cherchent tous des nouveautés pour se démarquer, cela nous a servis de tremplin."

Un tremplin qui se concrétisera, en cette année 2017, par l'organisation de 46 escales et l'accueil de 45 000 passagers ! Et ce n'est pas fini. Si les contacts avec les compagnies se confirment - le marché est de fait très concurrentiel - Sète pourrait passer le cap des 110 000 passagers en 2018 avec quelque 70 escales.

Le plus grand navire de l'histoire du port accueilli le 29 juin
Pour la saison qui s'ouvre ce lundi 10 avril avec l'accueil, quai d'Alger, du Aida Aura (203 m, 1 300 passagers), le port va battre son record du plus grand navire accueilli (commerce y compris). Après les 290 m du Oosterdam en 2016, ce sont les 294 m du Celebrity Constellation (2 200 passagers) qui décrocheront le pompon le 29 juin. à noter également les 293 m du Brilliance of the seas (2 501 passagers) le 17 juin.
Les plus grandes unités seront accueillies dans le port de commerce sur le nouveau quai H (il a été inauguré en grande pompe par la Région avec la Maison de la mer  au mois d'octobre 2016, NDLR) et ses 487 m de long ou encore le long du quai I dans l'axe du terminal céréalier.

Les grandes unités dans le port de commerce
Ces possibilités d'amarrages là jettent ainsi au canal l'idée de les faire accoster contre un système de pilotis qui auraient été placés le long de l'épi Dellon. "Notre capacité d'accueil est suffisante ainsi, relevait encore Marc Chevallier. Et en plus, les armateurs ne sont pas spécialement fans de faire débarquer leurs passagers via un système de navettes maritimes."

PHILIPPE MALRIC


Publié le : Lundi 10 avril 2017
Précédent |  Suivant
Géolocalisation des navires
Faire un Don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.
Les bateaux du Cap
Vus en croisière
Petites annonces

27 annonce(s) publiée(s)

Consulter

Inforigolo
L'imagination porte bien plus loin que la vue.
Etre informé

Recevez par mail les nouveautés du site.

Réseaux sociaux

Plus de contenu