Revue Presse : Etang de Thau : feu vert partiel pour les huîtres et moules


ML02270317.jpg
Philippe Ortin (à d.) et les producteurs rassemblés hier devant les Affaires maritimes.
VINCENT ANDORRA

Midi Libre 24/03/2017

Depuis ce jeudi 23 mars au soir, la récolte et la vente sont de nouveau autorisées, mais seulement pour les zones A (Bouzigues, Loupian) et B (Mèze).

Ils n'ont pas fait le déplacement pour rien. "C'est votre mobilisation qui a nous a permis d'obtenir une issue plutôt favorable", a d'ailleurs lancé Philippe Ortin, président du CRCM (Comité régional conchylicole Méditerranée) à la centaine de ses collègues qui s'étaient rassemblés ce jeudi après-midi devant le bureau des Affaires maritimes, quai Maillol-rue Hoche.

Il était 16 h 30, et Philippe Ortin sortait tout juste de la réunion qui venait de s'y dérouler, et qu'il a été invité à rejoindre pour avoir la primeur de sa conclusion. Y participaient les représentants des différentes directions départementales de l'Etat (Mer et littoral, Protection des populations, Dréal, services vétérinaires...) et de l'Ifremer (Institut français de recherche pour l'exploitation de la Mer) formant le pôle de compétences requis en cas d'incident sanitaire, notamment.
Douche froide

Le matin même, les producteurs avaient bon espoir que la réouverture de l'étang soit prononcée. C'est-à-dire que la récolte et la vente des coquillages, en particulier des huîtres et moules, soient à nouveau autorisées. Elles sont en effet suspendues depuis le 14 mars dernier, à la suite d'analyses mettant en évidence des taux bien supérieurs au seul fixé pour la consommation humaine de bactéries coliformes (escherichia-coli ou e-coli) sur l'un des neuf points de prélèvements REMI (Réseau microbilogique de surveillance) : celui, le numéro 10, situé près des tables de Marseillan, à l'extrémité sud-ouest de l'étang.
Des dysfonctionnements sur les réseaux d'assainissement de Marseillan ?

La nouvelle analyse effectuée lundi dernier était pourtant probante. Le taux d'e-coli sur ce point 10 était nettement repassé sous la barre des 4 600/100 g de chair de coquillage. Mais une seconde analyse consécutive probante est toujours requise. Or, celle réalisée ce mercredi sur ce même point 10 a fait l'effet d'une douche froide : le taux d'e-coli avait rebondi pour atteindre 13 000/100 g. Alors que, partout ailleurs dans l'étang, tous les clignotants sont “au vert”.

Il n'en fallait pas plus pour que Philippe Ortin et ses troupes se mobilisent pour faire entendre une nouvelle fois une revendication de longue date : qu'en cas d'incident localisé, seule la zone touchée soit “fermée”, et pas la totalité de l'étang. Les professionnels sont d'autant plus remontés que, pour le coup, cette pollution microbiologique semble bien provenir de dysfonctionnements sur les réseaux d'assainissement de Marseillan (géré par Suez).
Pression sur l'Agglo

Au lendemain du 14 mars, les producteurs avaient obtenu, auprès de l'Agglo et de Suez, divers engagements (nouvelle procédure de gestion de crise, meilleur suivi des secteurs à risques, promesses de travaux de sécurisation...).

Ce jeudi, ils ont obtenu en partie gain de cause. La récolte et la commercialisation des huîtres et moules ont pu reprendre (dès 18 h), mais seulement pour les zones A (Bouzigues, Loupian) et B (Mèze). La zone C, celle de Marseillan et du point 10 défaillant, reste fermée jusqu'à l'obtention de deux résultats concluants (au mieux, donc, jeudi prochain). Les professionnels de la zone C peuvent néanmoins travailler normalement, sauf pour les huîtres de taille commerciable.

A l'issue de cette journée crispante, le soulagement prévaut chez les conchyliculteurs. Mais le chemin est encore long. "Maintenant, prévient Philippe Ortin, on va mettre la pression sur l'Agglo sur tous ces problèmes de lagunage (1)".

(1) Le lagunage est une technique naturelle d'épuration des eaux fondée sur la déseutrophisation. Le principe est de recréer des milieux ou des bassins “tampons” dans lesquels les eaux usées ou polluées vont transiter, avant d'être rejetées dans le milieu naturel.

M. C


Publié le : Lundi 27 mars 2017
Précédent |  Suivant
Infosondage
Faut-il revenir à une gestion du port en régie municipale ?
Résultats  Anciens sondages
  • Votes : 343
  • Commentaire(s) : 6
Géolocalisation des navires
Faire un Don
Vous aimez le site et désirez le soutenir financièrement.
Les bateaux du Cap
Vus en croisière
Petites annonces

27 annonce(s) publiée(s)

Consulter

Photothèque
Inforigolo
0
Eau : liquide douteux qui trouble le pastis.
Photos du passé
Etre informé

Recevez par mail les nouveautés du site.

Réseaux sociaux
Infos préfecture maritime
  • FEU SIGNALE ETEINT - PORT DE PLAISANCE DE GRUISSAN
    LE FEU N°6 DU PORT DE PLAISANCE DE GRUISSAN EN POSITION 43-06,496N 003-06,479E EST SIGNALE ETEINT LES NAVIGATEURS A NAVIGUER AVEC PRUDENCE.
  • BOUE DE BALISAGE A LA DERIVE - LA CIOTAT
    1. BOUEE DE BALISAGE CYLINDRIQUE ROUGE A LA DERIVE LE 191445Z POSITION 43-09,21N 005-36,48E - 131/BEC DE L'AIGLE/2NQS LES NAVIGATEURS SONT PRIES DE NAVIGUER AVEC PRUDENCE 2. ANNULER CE MSG LE 221645 UTC AOU 17.
  • OBJET ENTRE DEUX EAUX - BAIE DE SAINT FLORENT
    1. OBJET DENTRE DEUX EAUX A LA DERIVE LE 191347 UTC AOU 17 POSITION 42-40,90N 009-17,49E - SUD BAIE DE SAINT FLORENT LES NAVIGATEURS SONT PRIES DE NAVIGUER AVEC PRUDENCE 2. ANNULER CE MSG LE 221347 UTC AOU 17.
  • ZONE INTERDITE A LA NAVIGATION - LA CROIX-VALMER
    1. DU SAMEDI 19 AOUT AU LUNDI 21 AOUT 2017, IL EST CREE AU LARGE DE LA PLAGE DE GIGARO DE LA COMMUNE DE LA CROIX-VALMER, UNE ZONE INTERDITE A LA NAVIGATION, AU MOUILLAGE ET AU CHALUTAGE, DELIMITEE PAR UN CERCLE DE RAYON 200 METRES CENTRE SUR LA POSITION 43-11,141N 006-35,499E 2. ANNULER CE MSG LE 212359 UTC AOU 17.
  • EXERCICE DE TIR
    1. EXERCICE DE TIR, 21 AOU DE 1100 A 1259 UTC DANS LA ZONE : 42-46,0N 006-40,0E / 43-05,0N 007-02,0E 43-05,0N 007-02,0E / 43-01,0N 007-30,0E 43-01,0N 007-30,0E / 42-53,0N 007-34,0E 42-53,0N 007-34,0E / 42-39,0N 007-09,0E 42-39,0N 007-09,0E / 42-24,0N 006-40,0E 42-24,0N 006-40,0E / 42-46,0N 006-40,0E (ZONEX 42 - 43 - 44 - 45 - 56) 2. ANNULER MSG LE 211359 UTC AOU 17
  • Accident de plongée à proximité de Marseille (Ile de Riou)
    Le vendredi 18 aout 2017 vers 10h00, le Cross Med (*) reçoit sur le canal 16 de la VHF un appel de demande d’assistance en provenance d’un bateau support de plongée à proximité de Marseille (Ile de Riou). Un des passagers, âgé de 62 ans, a été victime d’un malaise alors qu’il remontait d’une plongée à 42m. La vedette 152 de la SNSM qui se trouvait à proximité pour un...
  • Incendie à bord d’un yacht au large de l’aéroport de Nice (06) - Communiqué n° 3
    Point de situation à 8h00 Le Yacht de 40 mètres, le « If Only », qui était en feu au large de l’aéroport de Nice depuis le milieu de journée le jeudi 17 août, a sombré en soirée, à 21h50, par environ 650 m de fond. Il était alors situé à près de 6 km au Sud de l’aéroport de Nice. Les moyens sur place (sapeurs-pompiers du SDIS 06, marins pompiers de la base navale de...

Plus de contenu